Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et pendant ce temps à l'UMP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 27 Nov - 22:36

Nicolas Sarkozy aprés avoir montré toute l'estime qu'il portait aux debats democratiques intra-parti, a l'air de se resoudre a prendre exemple, une fois de plus, sur l'organisation socialiste relativement à la designation du candidat.
Je comprends neanmoins son approche, de tout temps en effets la logique des partis de droite est de servire d'appui au candidat, autrement dit l'esprit du parti RPR mais encore plus UMP est le culte du chef. Il s'agit de batir une machine de guerre toute entiere portée sur la victoire aux elections mais qui ne remplit nullement ses fonctions de discussions, de formation politique, de debats entre idées,...
Voila pourquoi M Sarkozy reserve des acceuils aussi chaleureux à ses concurrents eventuels (MAM par exemple)...
La droite de ce point de vue là n'a absolument pas de leçons a nous donner, je serai d'ailleurs curieux de voir des sympathisants ou des adherents de l'UMP reagir au sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buckeye



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 4:38

Cher(e) ami(e)

Je suis militant UMP et ayant vu sur ce forum que tu cherchais l’avis d’un militant UMP sur ce sujet, je te donne le mien. Je pense que la manière dont vous avez désigné votre candidat au Parti Socialiste est une manière très intéressante. L’idée de primaire au sein d’un parti est à mon avis une bonne idée puisqu’elle permet plus de transparence et de démocratie à l’intérieur des partis. On gagnera tous à avoir plus de démocratie dans nos partis. Je remarque d’ailleurs que mon parti – l’UMP – est en train d’organiser globalement la même chose que les primaires du PS, c’est à dire des « forums régionaux » télévisés pour que les différents candidats à la candidature UMP puissent débattre. C’est une évolution positive de la vie politique française.

J’étudie en ce moment les sciences politiques aux Etats Unis. Le système de primaire est très développé aux Etats Unis. Mais tous les sympathisants et non seulement les militants des partis peuvent y voter. C’est une idée intéressante. Il faudrait la creuser d’avantage pour savoir si elle serait adaptée à notre système politique français.

Quant au « culte du chef » dont tu parles à l’UMP, je pense que ce n’est pas vrai. Ce qui est très probable c’est que la très grande majorité des militants UMP ont envie depuis déjà longtemps que Nicolas Sarkozy se présente aux élections présidentielles et qu’il soit élu. Nous pensons que c’est un homme compétent et qui pourra améliorer la vie des français. Cela ne signifie pas que nous disons oui bêtement à tout ce qu’il propose, mais je pense que nous sommes vraiment convaincus qu’il a les capacités de faire un bon président. Cela rend peut être plus compliqué la tenue de primaires puisque certains autres candidats n’osent pas trop se présenter car ils ont peur de récolter très peu de suffrages. Mais nous sommes suffisamment intelligents pour garder un regard critique sur les propositions de notre parti et réfléchir par nous même à ce qui nous semble bon et juste pour notre pays. Aucun culte en tout cas, rassurez vous.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 13:14

Je suis heureux de voir que ce forum est en voie de diversification, j'espere qu'en tant que militant de l'UMP tu participeras aux topics, et c'est avec plaisir que je te repondrais.
Sur la ligne du culte du chef cependant cette idée me semble relativement etre profondement encrée dans la culture des partis de droite. Je te dis cela en toute sincerité et avec le plus de recul partisant possible, c'est pour moi une structure ideologique et fonctionnelle que vous portez depuis l'existence du suffrage universel direct de 1848. Je suis egalement des cours de science politique, avec un professeur loin d'etre un "gaucho" et il le montre de façon tout a fait interressante.
Ensuite je crois que le modele americain d'un point de vue des partis est difficilement transposable car tout cela se gere au niveau des etats fédérés et voit ainsi des grandes divergences de ligne d'un Etat à l'autre. Cependant une transposition du systeme italien de designation des candidats m'auraient plus, cela fut d'ailleurs un temps envisagé mais finalement avorté du fait de l'extreme gauche qui a bloquée cette initiative.
En tout cas, mes salutations camarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 13:27

L'idée d'une primaire au sein d'un parti est certe très interressante mais en même temps dangereuse car elle fait nâitre des divisions, des convictions très divergentes et donc des partis dans le parti.
Un parti doit représenter une union de partisans devant des valeurs et des convictions communes !
or, nous avons constaté que les divergences qui séparent par exemple les fabiusiens des royalistes sont énormes.
Il est très mauvais pour un seul parti de posseder plusieurs courants politiques !
Par exemple au P.S nous pouvons aller de la gauche radicale de Mélanchon
au centre droite de Ségolène Royal !
De fait beaucoup de militant pourraient ne plus se reconnaître dans cette parure de socialisme !
Pour le bein de l'union, la démocratie externe Oui ! la démocratie interne Non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 13:35

Tout d'abord bienvenu, sur ce forum.
Je ne conteste pas le fait qu'à titre individuel les militants UMP peuvent avoir des désaccords avec Nicolas Sarkozy, cependant j'émets quelques doutes sur la formation d'une véritable contestation sur le fond de ces divergences. A ce titre je prendrais trois exemples, 1-Je vous aurais souhaité plus virulent à l'encontre du projet de prévention de la délinquance prmière version quand il comportait encore le suivi psycologique des enfants à partir de trois ans (à moins que vous défendiez le déterminisme...) 2- Si vous êtes libres de défendre vos positions et non celles du chef du parti majoritaire, candidat à l'élection présidentielle, ministre de l'intérieur, président du conseil général des hauts de seine, maire de neuilly (au fait de vos conventions du projet il en est sorti quelque chose concernant la limitation du cumul des mandat?), comment expliquez vous que sur la fusion GDF-SUEZ l'ensemble des sarkozystes ont changé d'avis au même moment? 3- Retour sur le projet de prévention de la délinquance, comment expliquez vous alors qu'au sein de votre parti la libre expression règnerait, que vos propres militants fassent appel aux jeunes socialistes pour leur fournir des argumentaires?

J'attend une réponse à ces questions avant d'entrée dans un débat sur l'historique des partis de droites et notamment en ce quiconcerne leur relation à l'homme providentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: JUJU   Lun 4 Déc - 13:43

Sur la morcellisation des partis: selon moi l'eclatement des partis, leur morcellisation n'est pas bonne non plus, alors pourquoi ne pas trancher la ligne a gauche (radicale ou social democrate) avant d'aller affronter la droite?
On verrai ainsi qui est majoritaire, plutot que les "antiliberaux" nous tire dessus sans cesse et revendique sa domination a gauche...
La logique de PS vis a vis de ce que tu dis juju est differente, en effet le PS est le seul parti de gauche apte a gouverner, je te dis cela en toute franchise et sincerité, ce qui a comme consequence qu'il est composé de plusieurs tendeances en son sein. Il y a alors un debat entre les differentes sensibilité et c'est democratiquement qu'est choisit la meilleur au yeux des militants. Une fois la question tranchée il convient de faire campagne pour le vainqueur c'est la logique meme du respect de la democratie interne.
C'est pourquoi si Melenchon va faire campagne ailleurs, sa place au PS doit etre discutée. Je penses cependant qu'il vaut peut etre mieux l'ignorer d'un point de vue strategique, que l'exclure et en faire une sorte de martyre politique, le terme est un peu fort mais il retranscris bien ma pensée.
Enfin ne caricature pas Segolene, elle est de gauche ne t'inquietes pas la dessus, apres tout depend aussi de ta notion du curseur politique, si tu considere que la vraie gauche est le syteme communiste^^...

Pour ce qui est de l'UMP je suis en parfait accord a ce qui est dis par Thibaud. Donc rien a ajouter la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 14:48

Juju, j'avais cru lire dans un précédent message que tu ne te revendiquait pas comme stalinien, cependant remettre en cause le droit de tendance au sein d'un parti politique est pour moi le premier pas vers le stalinisme.
Convcernant le parti socialiste et le processus de désignation. Le PS sort de ce processus grandit et avec une longueur d'avance sur les autres partis, nous avons un projet et une candidate quand d'autres ont un projet mais pas de candidat ou plusieurs candidats mais pas de projet. Au delà de cette simple considération temporelle, le débat qui s'est tenu même si on peut regretter qu'il ne faut pas plus incisif, n'a pas mis en marche la machine à perdre mais bien initier la stratégie pour gagner. En effet ce débat a eu pour conséquence de permettre à chaque candidat d'exprimer ses propositions, sa méthode, sa vision du monde, sa stratégie et c'est sur ces bases que les militants ont fait (auraient du faire?) leur choix. Le rassemblement est conditionné à un débat préalable sur le fond, ces débats n'ont pas fait naître les divisions, elles existaient déjà, mais dégagé un phénomène majoritaire (Ségolène Royal) qui rassemble d'or et déjà 60% des militants socialistes. Le débat n'est pas générateur de division mais la condition du rassemblement.

Plus largement sur le droit de s'organiser en tendance au sein du parti socialiste. C'est un atout, le corrolaire de la démocratie et donc de la possibilité de tenir des débats sur le fond, puis de choisir démocratiquement la ligne majoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 14:52

juju a écrit:

Il est très mauvais pour un seul parti de posseder plusieurs courants politiques !
Ah je l'avais pas vu celle là, je ne crois pas saisir en quoi c'est mauvais... c'est justement pour cette raison que le Parti socialiste est le parti majoritaire de la gauche française. regarde ce que devient le PC, c'est un signe de vitalité l'absence de droit de tendance?
Et puis dans ce cas là tu ne peux que réfuter l'idée d'un large rassemblement àla gauche du PS...
Guère tenable comme position
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 16:27

Et bien vois-tu, un parti possède une racine, et cette racine c'est sa doctrine,
or la présence de diverses courants politiques dans un même parti provoque la création de sous-parti et on s'éloigne petit à petit de cette doctrine de base pour finalement en arriver à une ou plusieurs autres doctrine qui ne correspondes plus aux idées de bases du parti et donc finalement aux convictions de bases, au final on se retrouve avec un parti aux apparences divisées dont seul le nom le rattache encore à ses inclinations politiques (droite / gauche).
C'est ce qui semble être arrivé au P.S que seul le mot socialiste rattache aujourd'hui à la gauche !
Et sache que je ne vois pas le P.S comme le premier parti de gauche mais comme le deuxième parti de droite pour la simple raison que comme beaucoup de monde j'ai du mal à percevoir encore des valeurs gauchistes dans ce parti !
Le P.S aujourd'hui n'à absolument plus rien avoir avec le socialisme de Blum ou de Jaures ni même avec une idée de front populaire et c'est pour cela qu'il n'est même pas passé au second tour de 2002.
On ne peut rejeter la faute sur les petits partis car ce n'est pas à cause d'eux que les français se sont détournés des socialistes !
Ce ne sont également pas les petits partis qui ont changé le mode de scrutins pour n'avoir que deux candidats au second tour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 16:46

Mais la France d'il y a un siecle n'a rien a voir avec la France actuelle: notre société a largement evolué ( nous sommes passés d'une société du collectif a une société de l'individu par la revolution culturelle et societale que fut mai 68), notre economie n'est plus ni agraire, ni industrielle mais a 75% dans le secteur des service, nous avons non plus une France isolée et de l'avant guerre mais une France de l'Europe et de la mondialisation avec une economie qui n'est plus nationale ou presque plus, nous sommes egalement dans une société de la finance, l'Etat providence n'a jamais été aussi important, Jaures lui même n'aurait pas revé d'une telle place de l'Etat.
En bref c'est 2 Frances et pour ces 2 frances il faut 2 gauches, la premiere fut celle du debut du 20è, assez socialisante, la seconde sera social democrate. C'est la simple question de vivre avec son temps...

Si les Français se sont detournés du vote PS c'est pour d'inombrables raisons qui se sont toutes cumulées, celle que tu retiens est sur le fait qu'elle ne fut pas assez a gauche moi je crois que c'est parcequ'elle a eu peur des reformes et a connu une periode pré electorale trés immobiliste, que le mandat n'a pas vu de veritables reformes tranchés entre les 2 tendeances du PS, on a essayé de marier les 2 et cela n'a pas marché. Il fallait agir, quitte a bousculer, on ne l'a pas fait, on a trinqué.

Il faut donc qu'à chaque epoque on trouve des solutions, plutot que de rester englué dans des idées du siecle passé et qui, si elles etaient juste a l'epoque, ne sont plus aujourd'hui en phase avec la realité,DONC à nous de nous renouveller et de voir ce que l'on peut faire pour l'interet general.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 17:28

juju a écrit:
Et sache que je ne vois pas le P.S comme le premier parti de gauche mais comme le deuxième parti de droite pour la simple raison que comme beaucoup de monde j'ai du mal à percevoir encore des valeurs gauchistes dans ce parti !

2 remarques:
1-libre à toi de considérer le PS comme un parti de droite (tu comprendras que je ne partage pas ton avis) mais dans ce cas là il faut que tu m'apporte ta définission des limites entre la droite et la gauche, entre les droites et les gauches.

2-Excuse moi mais l'absence de valeurs gauchistes dans un parti n'est nullement un handicap au contraire. D'ailleurs je te recommande de te rappeler du titre de l'ouvrage de LENINE, LA MALADIE INFANTILE DU COMMUNISME:LE GAUCHISME .
Mais bon peut être que Lénine était trop de droite pour toi (auquel cas en extrapolant on pourrais être d'accord.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
buckeye



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 22:35

Bonjour,

Je ne suis militant à l’UMP que depuis quelques mois et en plus je suis depuis septembre en échange aux Etats Unis. J’avoue donc ne pas avoir lu le projet de loi sur la prévention de la délinquance donc je suis désolé mais je ne pourrai pas te répondre sur le sujet. Si le projet de loi a été amélioré grâce à vous, c’est tant mieux en tout cas et c’est à cela que doit servir le débat politique.

Concernant la fusion GDF-Suez, encore une fois je ne connais pas très bien le dossier, donc je parle avec les réserves nécessaires car j’ai bien conscience que ce doit être un dossier très compliqué à résoudre. Mais je suis en école de commerce donc j’ai quelques notions d’économie. Aujourd’hui on est dans un contexte de concurrence internationale forte, spécialement dans le secteur de l’énergie. Pour pouvoir compter dans le secteur de l’énergie, pour avoir un rapport de force intéressant avec ses fournisseurs, il faut avoir une taille importante. Or la France a envie de compter aujourd’hui sur le marché de l’énergie et du gaz car c’est un marché très stratégique. L’idée est donc d’ajouter des actifs gaziers français à d’autres actifs gaziers français pour créer un ensemble gazier français puissant sur le marché mondial. En France, Suez et GDF sont deux groupes gaziers importants. Il n’est donc pas illogique de vouloir les faire fusionner ensemble. Maintenant, je suis conscient des problèmes que cela pose également pour le consommateur qui a peur de voir sa facture de gaz augmenter. Mais je pense – et je suis peut être naïf – que l’on doit pouvoir trouver des moyens de fournir des garanties aux consommateurs sur ce point là. C’est une vision assez simpliste de la fusion Suez GDF et si on voulait vraiment l’étudier convenablement, il faudrait y passer plusieurs heures.

Autre point. J’ai lu les commentaires de Juju qui regrettait que le PS d’aujourd’hui ne soit plus celui d’il y a 80 ans. Je suis tout à fait d’accord avec ce qu’un autre lui a répondu : aujourd’hui la France n’est plus la même qu’il y a cent ans. Et je vous encourage vivement à moderniser votre parti et ses idées, tout comme il est important que nous aussi à droite on fasse évoluer notre parti et ses idées vers d’avantage de modernité. On gagnera tous à avoir des partis modernes avec des idées qui soient en phase avec ce qu’est la situation en France et dans le monde aujourd’hui.

Dernier point. Dans mon université aux Etats Unis, les retraités ont le droit d’assister gratuitement à un certain nombre de cours à la faculté (une sorte de crédit de formation universitaire après la retraite) et donc de continuer à apprendre et à se former même après 60 ans. Je trouve cela génial comme idée, cela donne un autre façon de voir sa retraite, qui n’est plus forcément une sorte de déclin intellectuel, ici cela peut être l’inverse. Et puis cela rapproche les générations. Je suis conscient que cela doit avoir un coût important, et qu’en France on doit d’abord améliorer les universités pour les étudiants qui y sont déjà. Mais cela peut être une idée à conserver pour plus tard, si un jour l’un de nous à des responsabilités politiques.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Lun 4 Déc - 23:01

Buckeye, je te remercie pour le compliment, sur le dernier point, ces fameux credits sont en effet une idée brillante. Il est trés dommage je trouve que de tels systeme n'est pas lieu en France. Sur le vieux continent pourtant cela existe aussi, en Suede par exemple (et oui que voulez vous)^^.
Là où l'idée n'est plus bonne mais indispensable ces quand ces credits formations peuvent etre utilisés a tout moment de la vie et ce dans diverses formations, pas forcement l'université, cela peut etre dans des remises en niveau pour pouvoir integrer des entreprises prometteuses en terme d'employabilité. C'est un des points comuns que comptent les social democraties Nordique et les Etats Unis. Un tel systeme est redoutable economiquement mais aussi indispensable socialement.
La difference reside dans le fait qu'aux Etats Unis la formation en generale n'est pas prise en charge par l'Etat, sauf exceptions (que tu viens de citer).
Par exemple le coût d'une année universitaire en droit, en moyenne est de 25 000 dollars, il faut donc avoir des moyens qui le permettent. Or cela va à l'encontre du principe de méritocratie.

Maintenant on parle beaucoup des universités Americaines comme des references, je vais creer un topic à cet effet, si tu veux bien reagir et nous decrire le systeme universitaire Americain, venant d'un etudiant de l'interieur d'une fac cela peut etre digne d'interet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 0:14

A propos des primaires, je suis franchement contre le système américain appliqué en France. Que les partis (UMP, PS, UDF, PCF, etc.) organisent leur propre système de désignation, je n'y vois aucun inconvénient. Mais les primaires populaires n'ont pas de sens en France pour les présidentielles car il y a deux tours de scrutin. Au premier on choisit, on second on élimine, comme on dit.

Je n'aimerais pas que des gens qui n'ont rien à voir avec mon parti, qui ne connaissent pas son histoire, sa culture, son idéologie, me disent : il faut tel ou tel candidat. Si l'on ouvre des primaires à l'américaine, rien n'empêchera que des personnes de droite participent au processus à gauche et vice-versa. De plus, les médias auraient une trop grosse influence, en présélectionnant son candidat favori.

Cela me rappelle quelque chose ces derniers temps, pas vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 13:45

Non, tes propos sont ici, je le dis, idiots. Le procés que tout le monde fait a segolene Royal et ce en permanence finit par etre ridicule et je te promet un topic special pour qu'on en debatte, faire croire que ce sont les medias qui l'ont fabriqués et qu'elle est une cruche est un grand manque de respect qui apelera a une replique de ma part dans ce forum. De plus tu fait en plus passer les militants pour des ecervelés qui ne votent qu'en fonction des medias, un tel mépris me consterne et a deja couté cher a tous ceux qui l'ont pratiqués: Fabius et DSK en tete, maintenant que la gauche de la gauche et l'UMP continue comme ça et c'est un boulevard que vous nous offrez.
Amitiés social et democrates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 18:09

Mes propos ne sont pas idiots. Tu n'as pas bien lu ce que j'ai marqué. Je suis contre les primaires externes, c'est tout. C'est toi qui pense que je suis contre les primaires internes. Qui est l'idiot ? tongue

J'attaque les médias, oui, car ils veulent nous imposer ces primaires externes. Un parti est encore libre de décider, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 18:20

Non, tu sais trés bien que ton attaque portée sur Segolene et le fait qu'elle aurait usurpée les elections du fait de la pression de l'opinion publique et des medias...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 18:23

c'est en substance ce que signifiait ton interrogation conclusive.
Je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 18:29

Tu as préjugé. Désolé, je parlais des primaires italiennes. Et au Parti socialiste, d'aucuns ont proposé qu'il y ait ce modèle appliqué à la gauche française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Mer 6 Déc - 19:02

En ce cas, je m'excuse.
Les primaires italiennes m'auraient plus en France je dois reconnaitre que c'est une idée interressante, mais bon, maintenant que les candidats ont presque tous été designés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Ven 8 Déc - 11:41

Les candidats ont presque tous été désignés, néanmoins je regrette que la gauche anti-libérale soit aussi divisée, car cela ne peut faire que le jeu de L'UMP et de l'extrême droite !
Quand à la désignation du candidat P.S je pense en ce qui me concerne que les médias ont joué un rôle majeur dans son élection car Ségolène Royal est l'incarnation vivante du populisme !
Et pour reprendre tes précédents propos sylvain, personne ne veut faire passer Royal pour une cruche car elle se débrouille très bien toute seule pour ça !
Quand à ce procès dont tu parles, il n'existe pas, mais le fait-est que chaque
fois que Mme Royal ouvre la bouche, c'est pour balancer une idiotie de plus
et Bozo le clown ne résistera pas longtemps à une pareil concurrence, en conséquence L'UMP les médias et le FN n'ont pas besoin de créer un procès, il se placent simplement en spectateurs et commentateurs et tirent les leçons qui s'imposent !

Nota : nous n'avons rien à envier aux primaires italiennes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Ven 8 Déc - 14:19

Ton argumentation est consternante. Je m'occuperai donc de creer un topic pour repondre à tout cela, et ce n'est pas avec joie que je debattrai la dessus mais quand il faut, il faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Dim 17 Déc - 16:57

Matthieu Perona a écrit:
Tu as préjugé. Désolé, je parlais des primaires italiennes. Et au Parti socialiste, d'aucuns ont proposé qu'il y ait ce modèle appliqué à la gauche française.

En fait les jeunes de la gauche socialiste (quoi tu les considéreraient comme des traîtres) l'avaient proposé au congrès du MJS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Dim 17 Déc - 17:19

Pardon mon cher Thibaut, mais peux-tu préciser : aucune motion ne s'appelle "Gauche socialiste" lors du dernier congrès de Paris en 2005, au MJS. Désolé, je ne connais pas toutes les subtilités du MJS, n'étant plus membre depuis un certain temps. Tes prédécesseurs s'étaient bien gardés de me rappeler qu'il fallait que je renouvelasse ma cotisation. Mais je me ferai une joie de vous rejoindre bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   Dim 17 Déc - 17:23

Effectivement il n'y a pas de texte de congrès déposé par tes camarardes de la gauche socialiste, ceux-ci ayant rejoint la majorité nouvelle gauche nationale. Et au moment du congès de Paris (décembre 2005) ils avaient émis la proposition de faire une primaire populaire réunissant tous les candidats de gauche, comme en Italie, proposition de résolution qui ne fut pas adoptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et pendant ce temps à l'UMP...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et pendant ce temps à l'UMP...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les produits congelés ou surgelés : mode d’emploi
» Cherbourg n'a plus de fontaine........pendant quelques temps
» Quels sont vos objectifs au niveau de votre MAV pendant le temps des Fêtes?
» En finir avec cet ennemi qui ne me veut que du mal .....
» Et pendant ce temps là, en Grèce !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Débat général-
Sauter vers: