Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résolution sur le travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Résolution sur le travail   Lun 29 Jan - 18:15

« Il faut revaloriser la valeur travail ». Cette phrase est utilisée à tue-tête par le candidat Sarkozy. Derrière cette phrase, le projet de l’UMP propose la mise en place d’un service minimum en cas de grève, l’obligation de vote à bulletins secrets pour toute grève de plus de 8 jours, des hypothétiques heures supplémentaires payées à un taux non majoré, exonérées de « charges » et d’impôt sur le revenu.

Nous n’avons aucun complexe à parler de la place et de la valeur du travail mais pour nous, il ne s’agit pas de pointer du doigt des chômeurs prétendument considérés comme des fainéants. Ou encore pire comme des délinquants, en effet, dans son discours d’intronisation, il nous fait la proposition d’imposer à toute personne bénéficiant d’allocations, un travail d’intérêt général. C’est mettre au même niveau les victimes de la casse sociale de son gouvernement et des délinquants de droit commun. Nicolas Sarkozy le reconnaît volontiers : « le problème c’est qu’il n’y a pas assez de travail en France ». Le problème n’est donc pas de mettre les chômeurs au travail mais bel et bien de créer des emplois pour faire baisser le chômage. Nous l’avions dit il y a un an : ce n’est pas un contrat de travail libertaire pour le patronat et oppressant pour les salariés qui va créer des emplois. Or Nicolas Sarkozy ne prend pas la mesure de la lutte contre le CPE en voulant créer un contrat unique qui permettra aux salariés d’acquérir progressivement des droits. Il persiste en disant que lorsque « les entreprises savent qu’elles pourront licencier en cas de difficulté, elles embauchent plus facilement ». Rien à part le discours du Medef ne confirme cette affirmation.

« Travailler plus pour gagner plus » est une grande imposture inventée par la droite. En effet, quel salarié choisit son temps de travail ? L’horaire de travail est imposé par l’employeur et rien aujourd’hui ne l’empêche de faire faire des heures supplémentaires, bien au contraire. Ce dont rêve le patronat, c’est de ne pas payer plus cher ces heures supplémentaires, Nicolas Sarkozy veut tout simplement exaucer ce rêve. Pour autant, nous sommes conscients de la perception négative de l’effet secondaire de l’application des 35 heures : la modération salariale. Cependant, nous restons convaincu que la RTT reste un progrès social, un outil efficace de création d’emplois, mais aussi de répartition des richesses. Pourtant, les entreprises peuvent augmenter les salaires mais font pression pour augmenter le temps de travail en contrepartie.

Nicolas Sarkozy fait le constat que « le travailleur qui voit l’assisté s’en tirer mieux que lui pour boucler ses fins de mois sans rien faire ou le patron qui a conduit son entreprise au bord de la faillite partir avec un parachute en or finit par se dire qu’il n’a aucune raison de se donner autant de mal ». Contrairement à lui, nous ne considérons pas que les minima sociaux sont trop élevés. Mais nous voyons aujourd’hui de plus en plus de salariés cantonnés à des revenus ne permettant pas de boucler les fins de mois et parfois même ne permettant pas de vivre dans la dignité. Nous refusons la logique de la droite qui n’imagine que le nivellement par le bas, qui préfère baisser les minima sociaux plutôt que d’augmenter les salaires.

Lutter contre la vie chère passe notamment par l’augmentation du pouvoir d’achat. Pour nous, une conférence annuelle sur les salaires mettant autour de la table organisations syndicales, organisations patronales et l’Etat doit pouvoir aboutir sur une augmentation de l’ensemble des salaires - relayée par l’Etat en cas d’échec-, en complément d’une hausse significative du SMIC. C’est avant tout par l’augmentation des salaires que l’on revalorisera la valeur « travail ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
 
Résolution sur le travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» Solution miracle pour engorgement ? :(
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Débat général-
Sauter vers: