Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifester c'est bien, s'engager c'est mieux!

Aller en bas 
AuteurMessage
Florent



Nombre de messages : 27
Localisation : Aubière
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Manifester c'est bien, s'engager c'est mieux!   Jeu 23 Mar - 23:22

Aujourd'hui encore (jeudi 23 mars) 10 000 jeunes étaient dans la rue pour dire NON au CPE. Voici plus d'un mois que la jeunesse se mobilise!
Mobilisation dans la rue, mais aussi dans les facs et les lycées.

Pour traduire le mécontentement en de véritables actions porteuses, s'engager est une manière de continuer la mobilisation.
S'engager pour se rencontrer,
S'engager pour échanger,
S'engager pour imaginer la France de demain, une France plus juste, plus solidaire,
Voici la tâche de nombreux jeunes engagés actuellement au Mouvement des Jeunes Socialistes du Puy de Dôme...

La Politique, c'est toi! Rejoins-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie perchat

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: neutralité?   Lun 3 Avr - 17:38

Durant le mouvement contre le CPE, nous avons pu remarquer que la règle pour nombre de jeunes aujourd'hui était: "moi je suis neutre et indépendant, pas de récupération politique".
Certes le mouvement a pu s'étendre grace à tous les jeunes, pas seulement à ceux faisant partie d'une organisation, heureusement. Cependant, si le mouvement a pu tenir, n'en déplaisent à certains, c'est grace à l'engagement. Effectivement, c'est grace à l'unité syndicale, à l'unité politique que ce mouvement a pu prendre de l'ampleur. Si une organisation syndicale avait lâché, le mouvement aurait été divisé et se serait tout simplement essoufflé. C'est aussi grâce aux organisations de jeunesse qu'il a pu prendre forme. Ces organisations sont certes différentes de part leur nature et leurs objectifs mais ce qui les rassemble, ce n'est ni l'indépendance ni la neutralité bien au contraire, et c'est ce qui fait aussi la force de ce mouvement.
D'autre part, je voudrais apporter une petite nuance à ce que doivent être la neutralité et l'objectivité. Beaucoup veulent être "neutres". Hors, pour moi être neutre est un état de fait, ce n'est pas une démarche. Quand on est neutre, finalement, on ne pense rien, on ne fait que constater. L'objectivité est,elle,une démarche. Pour être objectif, il faut construire une réfléxion. Ce qui m'amène à dire que l'on peut être neutre et pas forcément objectif, si la démarche que l'on fait n'est pas rationnelle. D'autre part, on peut tout à fait avoir une démarche objective et une démarche engagée. Les deux sont parfaitement dissociables à partir du moment ou l'objectif à atteindre est soit purement objectif, soit citoyen, les deux ne se confondant pas forcément.
Il n'y a donc aucune peur à avoir à s'engager, personne n'y perdra son libre arbitre, ni son indépendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie perchat

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: "apolitisme"?   Lun 3 Avr - 18:04

Je voudrais encore réagir concernant une règle établie aujourd'hui chez nombre de jeunes qui se disent "apolitiques". Quand on prend partie pour ou contre le CPE, on n'est pas "apolitique", puisque cette décision est une décision politique. Simplement, si l'on peut être politisé, on n'est pas forcément partisan, c'est a dire appartenant à une organisation. On n'est donc pas "apolitique" mais apartisan.
D'autre part, on le voit, des organisations principalement de droite, essaient aujourd'hui de récupérer ces étudiants "apolitiques", en manifestant contre les blocages, alors qu'ils sont en réalité pour le CPE. Mais on le voit également, ils ne fédèrent qu'eux-memes. Pourquoi? Parce que l'"apolitisme" deguisé ne fonctionne pas. L'apolitisme est un état de fait, c'est à dire que lorsque l'on est apolitique, on fais le choix de ne pas choisir face à une décision politique. Hors, aujourd'hui, une majorité de jeunes a choisi de dire non au CPE. Certains peuvent être aussi contre les blocages, mais ne participent pas aux manifestations anti-blocus, parce qu'ils ne veulent pas défilés sous la banière d'organisations qui se "déguisent" sous un pseudo "apolitisme". De fait cette tentative de récupération est un échec cuisant d'organisations n'arrivant pas à rassembler sur leurs valeurs mais surfant simplement sur la colère.
Les organisations emmenant le mouvement anit-CPE, affichent leur couleur, et sont parvenues malgré cela à rassembler énormément de monde n'appartenant pas forcément à une organisation, mais ayant fait le choix de s'engager dans un mouvement.
Ne nous trompons donc pas: l'apolisme ne fait pas recette, c'est plutot une bonne nouvelle. Simplement, le traduire dans un engement partisan ayant fait le choix de l'honneteté, peut faire changer les choses, puisqu'on l'a vu, le mouvement anti-CPE est parti des organisations de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Manifester c'est bien, s'engager c'est mieux!   Mar 4 Avr - 0:07

Pour corroborer ton message concernant la tentative de récupération politique par la droite universitaire ou autres organisations apparentées des jeunes s'inscrivant dans un mouvement anti-blocus, lors de la manifestation anti-blocus organisée par l'UNI et les Jeunes populaires (parce qu'ils se sont autoproclamés populaires et qu'ils n'ont pas honte de le maintenir alors même que plus de 85% des jeunes sont hostiles à leurs positionnements), quelques manifestants arborés des banderoles où été inscrit un message à la portée plus que profonde "De Villepin, nous on t'aime bien". Effectivement avec de tels messages ils ne fédèrent qu'eux mêmes et l'essouflement dont fait preuve leur mouvement dans la rue le manifeste (en effet ils étaient 70 lors de la première manif puis 40 samedi dernier, non non je ne parle pas en millier mais bien en unité).

D'autre part pour revenir à ton propos sur la distinction entre l'apolitisme et le fait d'être apartisan. L'apolitisme ne peut exister dans un tel mouvement qui par essence même relève de considérations politiques. Alors oui une partie des jeunes présents dans ce mouvement se renvendiquent apartisans, indépendant des organisations quelles soient politiques, syndicales ou associatives.

A l'heure où la droite dénonce le manque de représentativité des organisations syndicales et politiques, ce constat n'est pas sans soulevé de problème vis à vis de ces mêmes organisations et a forciori vis à vis des organisations de jeunesse politique comme la notre.

Pourquoi cette déviance des organisations politiques de jeunesse, de la part de cette jeunesse pourtant politisée. Une explication tient quant au sentiment que l'engagement politique n'est plus le bon moyen, le bon levier pour trasformer la société. Ce désaveu de la politique partisanne résulte du populisme de droite comme de gauche. En généant l'illusion d'un monde idéal, l'espoir d'une société juste sans se préoccuper de ce que l'état du monde dans lequel on vit nous permet de faire, on engendre la désillusion et la confusion.

De ces espoirs déçus naît le rejet de la politique telle qu'elle est, c'est d'ailleurs sur ce fondement que le Front National récupère des suffrages (sur le thème récurrent "le système actuel est pourri, on a tout essayé à l'exception du Front National et rien n'a marché"). Alors on entre dans un cercle vicieux, du populisme naît le populisme, de cette omniprésence du populisme résulte la crédibilité du populisme qui engendre un plus grand rejet encore des partis de gouvernement.

Alors mes camarades, combattre le populisme de droite comme de gauche est un préalable à la véhiculation de nos idéaux et de nos solutions pour y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manifester c'est bien, s'engager c'est mieux!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manifester c'est bien, s'engager c'est mieux!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La haute-Normandie: "région" la plus mal gérée.
» le fer c'est bien, le dire c'est mieux
» Se louer son propre local
» petit craquage mais bien ciblé !
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Archives :: Mobilisation contre le C.P.E.-
Sauter vers: