Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   Mer 7 Mar - 3:13

Vous êtes d'accord pour bloquer les prix ? cyclops

Alors oui, CHAMPAGNE !!!

Cédric : Effectivement, il ne faut pas relever que le SMIC, mais tous les salaires. Tu seras d'accord avec moi qu'il faut une application drastique par la loi ; comment expliquer à Sylvain et à Nathalie que le contrat (comme la pseudo négociation) ne profite toujours qu'au plus fort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   Mer 7 Mar - 14:07

S.Maisonneuve a écrit:
Le smic a 1500 euros est finalement trés accessoire. La veritable question porte sur le pouvoir d'achat car tu peux avoir une hausse des salaires de 10% si l'inflation est de 12% t'es pas avancé, et c'est exactement la vraie-fausse question du smic. D'une part augmenter les salaires par la legiferation et sur le SMIC touche la main d'oeuvre dite peu qualifié. Cette main d'oeuvre sert de fabrication principalement dans les manufactures. Je crois que jusqu'ici nous sommes tous d'accord, seulement une hausse brutale et non negociée aurait des effets pervers, surtout pour ceux censer en beneficier:
- le declenchement de mecanismes d'inflation. Augmentez le cout du travail soit le "moyen de production" et vous avez mecaniquement un prix a l'etalage qui est plus elevé donc inflation. Ainsi une hausse du SMIC conduit a une inflation sur l'ensemble des consommateurs ce qui va freiner la consommation et donc la croissance et donc la demande et donc la creation d'emploi. De plus avec un ralentissement de la croissance le financement des mesures socilaes est impossible sauf si on s'endette un peu plus, ce que personne ne souhaite non plus.
- La hausse du chomage et des licenciements. Tout d'abord cela ne permet pas la diminution du chomage car le cout du travail devenant plus important les entreprises n'embauchent plus. Ensuite nous avons un autre effet pervers: le remplacement du travail par le capital au niveau de la production autrement dit avec une hausse brutale des salaires il devient plus interressant d'acheter des machines qui produiront la même chose monis cher. Or cela est dû au fait que le SMIC concerne la main d'oeuvre peu qualifiée soit exactement celle qui peut etre remplacée par les machines.
Pour conclure on a une baisse de la croissance donc un moindre financement des mesures sociales, on a de l'inflation, une hausse du chomage, une acceleration des delocalisations etc
Ainsi la legiferation connait des limites, donc les negociations doivent avoir lieu par branche afin de tenir compte des specififcités de chaque secteur, et ce par la democratie sociale... mais ceci est un autre debat...

Matthieu contredits-tu ces consequences?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cédric



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   Mer 7 Mar - 16:31

Je suis d'accord avec l'analyse sur l'inflation Sylvain juste sur l'inflation et ma solution étant le bloquage des prix ET la hausse des salaires je suis pas sur que le consensus tienne très longtemps... Même en faisant fi de toute démagogie...
Sur la question du chomage et de la perte de compétitivité je ne te suis déjà plus... Les salaires sont plus élevé en Allemagne ou en Angleterre la compensation en interne au frontière nationale par l'inflation explique que le pouvoir d'achat ni soit pas plus haut mais par contre dans ton analyse l'un comme l'autre devrait avoir de grave déficit commerciaux (la main d'oeuvre étrangère étant par définition moins chère)... Or ce n'est pas le cas, donc même dans une économie capitaliste mondialisé tout n'est pas aussi systèmatique que tu le dis il faut aussi prendre en compte le taux d'imposition, les cotisations sociales et l'état des infrastructure étatique (pendant longtemps le Japon avait un taux d'imposition relativement élevé mais se servait de ces ambassades comme outil pour l'export rendant d'une main se qu'il prenait de l'autre).
Sur la main-d'oeuvre non qualifié le vrai problème est qu'il en reste, pas ce qu'elle coûte... à terme même gratuite elle ne trouvera plus de débouché. Un Etat sérieux devrait donc réfléchir à une remise en cause du principe des études obligatoire jusqu'à 16 ans le remplaçant par le principe selon lequel l'éducation nationale n'a pas le droit de te lacher dans le monde réel sans une formation, bien entendu le principe de sécurité sociale proffessionnel inventé par la CGT et repris par tous (sauf FO va savoir pourquoi) doit aussi être une priorité même si la mesure serat très coûteuse.
Bon évidemment je te parle même pas de ce qu'il en serait si l'on osé remettre en cause la logique de mondialisation financière des échanges... mais je me prend à ton jeu pour montrer que je ne suis pas qu'un fou gauchiste qui bave, mon cher Sylvain et que mon "marxisme" est la seule réponse me semblant rationnelle suite à l'analyse froide du système. Pour info Marx lui-même ne parlé évidemment pas de Marxisme mais de socialisme scientifique: j'aime assez l'idée ça impose de toujours repartir des faits constatés et pas de la théologie héritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   Ven 9 Mar - 18:16

Oui le controle des prix a été tenté pour repondre a des temps bien specifiques mais ce fut toujours un echec, je t'en parlerais plus amplement trés prochainement ne t'en fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   Lun 9 Avr - 14:32

Ce fut tenter a le revolution française pour calmer justement l'inflation, cela a été retenté plusieurs fois lors du 19 eme et 20 eme siecle, a chaque fois deux consequences: -explosion du marché noir
- non repect des prix de façon massive c'est a dire par a peu près tout le monde.
Cela est en fait parfaitement logique et le sera plus encore au vu de la multiplication du nombres d'offres. Comment veux tu planifier tout les produits??? C'est de la folie furieuse, je dirais même que c'est une utopie bureaucrate. Donc il ne reste pas d'autres solutions, c'est un peu le cas pour l'ensemble de nos programmes, si on en discute longtemps, on usera toutes les possibiltés que vous envisagez pour financer les mesures sociales et finalement on en arrive a une conclusion d'une pretention je le sais ostentatoire mais o combien vrai: la seule gauche valable, la seule qui peut etre mise en oeuvre pour obtenir le finencement des mesures sociales que nous voulons tous c'est une economie competitive qui crée de la croissance, et la seule voie qui marche c'est la voie de la social-democratie, c'est la voie de l'avenir^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue au XXIè siècle les p'tits loups
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Poésie du XXIè siècle
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» Bonne rentrée à tous et bienvenue !
» photos des loups
» Le château de Caen à 9 siècle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Débat général-
Sauter vers: