Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 pp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NONO



Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: pp   Mar 10 Avr - 2:05

m


Dernière édition par NONO le Sam 3 Mai - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: pp   Mar 10 Avr - 10:37

Oui et le clip de certains candidats frôle la dérision et le ridicule !
(Une précision : je ne parle pas de Royal )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Mar 10 Avr - 12:17

Le premier spot de campagne de Ségolène Royal:

http://capturesdecran.over-blog.com/article-6340937.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: pp   Mer 11 Avr - 10:24

Pardon je reviens sur ce que j'ai dit !
Je viens de voir le spot de Royal et je me demande vraiment si elle ne prend pas des calmants car son discour est toujours dit sur un ton monocorde sans conviction, je me suis pris à somnoler devant !
MAIS QUAND VA-T-ELLE SE REVEILLER ENFIN, CRIER UN PEU ET ATTIRER L'ATTENTION DE PERSONNES AUTRES QUE CELLES DE SON PARTI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Mer 11 Avr - 15:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Mer 11 Avr - 15:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: pp   Jeu 19 Avr - 13:59

Valéry Giscard d'Estaing, nous annonce-t-on dans les médias, soutient le candidat Nicolas Sarkozy. Mais aucun organe de presse n'a relevé cette insupportable dérive dans notre démocratie : il est totalement anormal qu'un membre du Conseil constitutionnel, chargé de valider les élections, fasse campagne. Il en avait déjà été de même lors de la campagne référendaire en 2005 avec Simone Veil.

Une fois de plus, cela illustre la "méthode Sarkozy".

Il est grand temps que l'on clarifie tout ça et que l'on passe à la VIe République.


Dernière édition par le Jeu 19 Avr - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: pp   Jeu 19 Avr - 16:29

Le devoir de réserve est clairement bafoué par VGE :

Selon l’article 3 de l'ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 portant LOI ORGANIQUE SUR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL :

« Avant d’entrer en fonction, les membres nommés du Conseil constitutionnel prêtent serment devant le Président de la République.
Ils jurent de bien et fidèlement remplir leurs fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes et de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation sur les questions relevant de la compétence du Conseil ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: pp   Jeu 19 Avr - 16:52

Personellement, matthieu, j'ai, toujours pensé qu'afin d'assurer un minimum d'objectivité et de neutralité au sein du conseil constitutionnel, il faudrait obliger par lois a nommer uniquement des gens non encartés sans quoi la rôle du conseil constitutionnel ne peut être remplis convenablement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie perchat

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Jeu 19 Avr - 17:06

De toutes façons, en ce qui concerne le CC et son objectivité, le foutage de gueule a commencé depuis longtemps. Sachant qu'un tiers des membres est nommé par le Président, les deux autres tiers par les présidents des 2 assemblées, les personnes nommées, qu'elles soient encartées ou non, sont des proches des dirigeants. (sauf Pierre Joxe, la caution de gauche sensée faire "impartiale").Dernièrement, Chirac a nommé Debré président du CC, sachant que celui-ci en tant que président de l'Assemblée nationale a pu placer ses copains au CC lorsqu'il occupait cette fonction. D'autre part, lorsque Chirac deviendra membre du CC (s'il n'a pas d'autres mandats électoraux, mais cela m'étonnerait quand même...) il faudra se poser la question de l'impartialité, de l'éthique, puisqu'il pourra (et sera je l'éspère, ms sans conviction) être mis en cause dans certaines affaires. Dans ces conditions, son appartenance au CC sera plus que tendancieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie perchat

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Jeu 19 Avr - 17:18

Et puis ça aussi, publier des chiffres (faux) du chômage dans l'entre-deux tours de la campagne officielle, c'est limite. On ne dira pas que ça frôle la manip', mais presque....

Chiffres du chômage : les statisticiens dans la rue (avec AP)

Plusieurs dizaines d'entre eux se sont rassemblés jeudi midi pour demander la non-publication des statistiques entre les deux tours de la présidentielle, en raison de leur "sous-estimation".

Plusieurs dizaines de statisticiens et d'agents du ministère de l'Emploi, de l'INSEE et de l'ANPE manifestaient jeudi 19 avril à la mi-journée à Paris pour exiger le report de la publication des chiffres du chômage du mois de mars, prévue dans le courant de la semaine prochaine entre les deux tours de l'élection présidentielle.
Les syndicats du ministère de l'Emploi et de la Cohésion sociale, de l'INSEE et de l'ANPE, à l'origine de ce rassemblement devant la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), demandent le report de la publication mensuel du chiffre du chômage, estimant qu'il "ne reflète plus (...) les évolutions du taux de chômage aux normes du Bureau international du travail (BIT)".
Dans un communiqué commun, les syndicats CGT, CFDT, FSU et UNSA du ministère de l'Emploi, de l'ANPE et de l'INSEE, auxquels s'ajoute le syndicat Sud pour ces deux derniers organismes, dénoncent la "confusion qui sévit actuellement" et appellent à la tenue "d'Etats-généraux des chiffres du chômage".

Pas aux normes du BIT

"Le taux publié par l'INSEE et la DARES et commenté mensuellement par le ministre de l'Emploi ne reflète effectivement plus, depuis 2005, les évolutions du taux de chômage aux normes du Bureau international du travail (BIT), faute d'intégrer les données les plus récentes issues de l'Enquête emploi 2006" de l'INSEE, écrivent les syndicats.
"La direction de l'INSEE a en effet décidé de reporter à l'automne la révision du taux de chômage à partir de l'Enquête emploi 2006", rappellent les organisations syndicales.
"En attendant", ajoutent-elles, "seules les statistiques de l'ANPE sont utilisées pour le calcul du taux de chômage mensuel. Le recours à ces données est pourtant fortement remis en question par les modifications apportées depuis 2005 dans la gestion administrative des demandeurs d'emploi à l'ANPE".
"Ces modifications ont conduit à une sous-estimation considérable du chômage dans les chiffres produits par l'agence et publiés par le ministère", estiment les syndicats qui demandent à leurs directions respectives "de prendre leurs responsabilités et de ne pas publier l'estimation mensuelle des chiffres du chômage à la fin avril".

"Expertise pluraliste et transparente"

Les syndicats exigent qu'une "expertise réellement pluraliste et transparente ait lieu sur la question des chiffres de l'emploi et du chômage", avec la possibilité pour "les agents du ministère de l'Emploi, de l'INSEE, de l'ANPE, d'Eurostat" et "les experts d'autres organismes" de "pouvoir travailler ensemble à partir de l'intégralité des données aujourd'hui fragmentées".
Le 30 septembre dernier, Eurostat, l'office européen de statistiques, a affirmé que le taux de chômage en France s'élevait à 8,8% en février, alors que le gouvernement français avait annoncé la veille un taux de 8,4%.
Il s'agissait du dernier épisode en date d'une polémique sur les chiffres officiels du chômage en France, dont un collectif appelé les Autres chiffres du chômage (ACDC), remet en cause la fiabilité tous les mois depuis décembre dernier, des critiques reprises et amplifiées par l'ensemble des partis politiques de gauche. (avec AP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie perchat

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: pp   Ven 20 Avr - 15:13

Valéry Giscard d'Estaing rappelé à l'ordre par le Conseil constitutionnel
(c) AFP

L'ancien président, membre de droit de l'institution, n'a pas respecté son devoir de réserve en soutenant publiquement la candidature de Nicolas Sarkozy.

Valéry Giscard d'Estaing n'a "pas respecté l'obligation de réserve à laquelle sont astreints" les membres du Conseil constitutionnel, se sont "émus unanimement" ses collègues, jeudi 19 avril. Les "Sages" ont rappelé, à l'issue de leur séance plénière, que cette obligation de réserve concerne tous les membres, "y compris les membres de droit".
Valéry Giscard d'Estaing est membre de droit du Conseil constitutionnel en tant qu'ancien président de la République.

Soutien à Sarkozy

Dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France publiée jeudi 19 avril, VGE avait apporté son soutien à Nicolas Sarkozy pour la présidentielle. Il s'en était notamment pris à François Bayrou, qu'il accuse de préparer des "majorités impuissantes".
Simone Veil avait attendu de quitter le conseil pour s'engager aux côtés du président de l'UMP, en mars dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pp   

Revenir en haut Aller en bas
 
pp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Présidentielle et législatives de 2007 :: Présidentielle et législatives de 2007-
Sauter vers: