Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle Europe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
julien guerin



Nombre de messages : 109
Age : 35
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mar 23 Oct - 23:11

Je fus l'un des rares a me battre contre la synthése artificielle du Mans et j'ai meme quitté NPS jeunes a ce moment là pour fonder avec quelques camarades un nouveau courant de gauche authentique et démocratique: FMDS jeunes aujourd"hui nommé Offensive socialiste.Seul Filoche et Marc Dolez ont combattu frontalement cette sainte thése et l'ont payé de leur place au BN du Parti.

en lien sur le site suivznt notre bulletin Unité: http://www.democratie-socialisme.org/

Cette synthese s'est faite contre une majorité des militants de la gauche du parti car Emmanuélli a décidé de l'imposer bureaucratiquement...et Jl Mélenchon (a mon grand regret d'ailleurs) ne s'est pas battu contre . Je n'ai jamais compris...ou peut etre trop justement...enfin c'est du passé...mais cette synthése a tué la gauche du parti au moment ou celle ci était à 47 %, elle ne s'en est d'ailleurs pas remis...


Cette synthése a d'ailleurs permis a Ségo de s'imposer contre les soit disant éléphants et de jouer elle contre tous les autres qui tous avait voté la synthése.
Ce compromis bacal je suis fier de l'avoir combattu!!

Sur le TMe (j'y reviendrai car ce soir je suis hyper crevé...ces gamins de 5eme me tuent!) il parait clair qu'il faut comme Ségo l'avait défendue durant la campagne un référendum !

et sur le fond: on ne veut pas voir passer par la fenetre ce qui fut rejetté avec force le 29 mai par la fenetre par la majorité de la gauche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien guerin



Nombre de messages : 109
Age : 35
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mar 23 Oct - 23:30

sur la synthése a lire (notammant pour les camarades de la gauche du parti) l'analyse qu'en avait faite Filoche juste apres le congréd du Mans ...a méditer car on y trouve pas mal d'arguments permettant d'expliquer la défaite de 2007...

http://www.democratie-socialisme.org/article.php3?id_article=686&titre=A-propos-d-une-incroyable-synthese&var_recherche=synth%E9se
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Ven 26 Oct - 14:32

Oui, malgré tout, au mini traité européen, par Pierre Moscovici et Bernard Poignant
Le Monde

Ca y est : les Européens ont adopté, après de laborieuses tractations, le traité modificatif destiné à prendre la relève du défunt Traité constitutionnel européen. Les débats sur la ratification vont maintenant commencer, les partis politiques vont devoir prendre leurs responsabilités. Nous souhaitons que le nôtre, le Parti socialiste, prenne les siennes.

Est-ce à dire que nous approuvons sans réserve l'autosatisfaction du président de la République, Nicolas Sarkozy, qui, dès le mois de juin, avait prétendu que "l'Europe était sauvée" et que ce traité marquait un "renouveau de l'esprit européen" ? Certes pas ! Ce traité ne permet pas tous les progrès de l'Europe des citoyens que nous espérions. Où est l'esprit européen dans ce traité plein de trous et d'exemptions, dans lequel la Charte des droits fondamentaux n'est pas applicable à la Grande-Bretagne et à la Pologne ? Il n'est pas d'une formidable lisibilité - l'expression "traité simplifié" est pour le moins inappropriée.

L'Europe politique ne fait pas là la percée décisive que les conventionnels attendaient. Le traité ne modifie pas les statuts de la Banque centrale européenne (BCE) pour y inclure la croissance et l'emploi, ne prévoit pas le vote à la majorité qualifiée pour les questions fiscales et sociales, n'ouvre pas de nouvelles compétences énergétique ou environnementale. L'Europe économique et sociale - qui il est vrai n'était pas son objet - n'y trouve pas non plus son socle.

Alors, pourquoi les socialistes ratifieraient-ils ce traité, d'autant plus que Nicolas Sarkozy se dérobe à la ratification référendaire et choisit la voie parlementaire ? C'est pour nous une question de cohérence et de responsabilité. Ce traité, en effet, exclut ce qui avait provoqué, en 2005, le "non" proeuropéen de gauche - il ne comprend pas de troisième partie. Il inclut au contraire ce que les socialistes réclamaient - un protocole sur les services publics permettant de créer une base juridique pour une directive cadre en la matière.

Surtout, il reprend l'essentiel des dispositions institutionnelles qui figuraient dans les parties I et II du Traité constitutionnel européen : un président du Conseil européen stable, un rôle des Parlements nationaux affirmé, un président de la Commission issu du vote lors des élections européennes, un haut représentant pour les affaires étrangères, une référence à la Charte des droits fondamentaux...

Ces améliorations sont décisives si l'on veut que l'Europe élargie sorte de sa léthargie, elles marquent un important progrès par rapport au traité de Nice. Il serait incompréhensible et injustifiable de s'en passer.

Ce traité n'est pas un grand traité. Il est une avancée modeste mais significative, que nous ne devons pas refuser. Il ne s'agit pas de dire oui ou non à Nicolas Sarkozy, de céder à l'autocongratulation ou au dénigrement. Gardons-nous d'un excès d'honneur comme d'indignité. Le dithyrambe est ridicule, la caricature est hors de propos. L'Europe n'est pas sauvée, elle n'a pas de sauveur. Elle est simplement tirée de l'ornière et disposera, avec ce traité, d'un outil qui permettra la confrontation des projets politiques dans l'espace public européen, notamment à l'occasion des élections européennes de 2009.

Nous aimerions que les socialistes, plutôt que de se diviser vainement sur l'instrument institutionnel, se concentrent sur le projet d'une Europe politique, économique, sociale, environnementale, puissante dans le monde. Nous leur demandons de partir de l'Europe telle qu'elle est, et non pas de refuser les progrès de celle-ci au nom de l'Europe telle que nous la voudrions. Nous souhaitons qu'ils ne se mettent pas en marge, une fois de plus, du Parti socialiste européen.

Bref, nous pensons que la juste position de notre parti face au traité modificatif est, malgré tout, malgré les insuffisances du texte, malgré la suffisance de Nicolas Sarkozy, plutôt qu'une abstention constructive, un oui critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Sam 27 Oct - 13:10

La trahison du peuple s'apprend très jeune et à tous les étages du Parti. Vous avez si vite oublié la souveraineté populaire, la promesse courageuse de la campagne présidentielle. Bravo mon parti ! Une nouvelle fois, j'ai honte d'un tel reniement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Lun 29 Oct - 0:58

LE MONDE
Six Français sur dix souhaitent que la ratification du traité européen simplifié se fasse par référendum et non par voie parlementaire, selon un sondage CSA pour l'édition de lundi du Parisien.
Au total, 61% des sondés sont pour un nouveau référendum tandis que 31% préfèrent la solution privilégiée par Nicolas Sarkozy d'une ratification par les députés et les sénateurs, réunis en Congrès.


Deux ans après le "non" à la Constitution européenne, 52% des personnes interrogées précisent qu'elles s'abstiendraient ou voteraient blanc si un nouveau référendum était organisé.

Parmi les autres, 68% affirment qu'elles voteraient "oui" au traité de Lisbonne et un tiers (32%) voteraient contre le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mer 31 Oct - 18:49

Pourquoi les députés et sénateurs socialistes français doivent-ils voter non au Congrès de Versailles ?

Pour obliger le Président de la République a proposé un nouveau référendum. Pour que la souveraineté populaire soit respectée. Et parce que quasiment le même texte va être ratifié, contrairement au non des Français le 29 mai 2005.

La preuve :

► Valéry Giscard d'Estaing, ancien président de la commission sur la Constitution européenne: "Dans le traité de Lisbonne, rédigé exclusivement à partir du projet de traité constitutionnel, les outils sont exactement les mêmes. Seul l'ordre a été changé dans la boîte à outils." (Le Monde du 26 octobre 2007)

► José Luis Zapatero, Premier ministre espagnol: "Nous n'avons abandonné aucun point essentiel de la Constitution." (discours du 27 juin 2007)

► Angela Merkel, chancelière allemande: "La substance de la Constitution est préservée, c'est un fait." (Daily Telegraph du 29 juin 2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Ernest Everhard

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Chicago
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Sam 10 Nov - 14:07

Soulignons une rare bonne nouvelle : la prise de position finalement de la CGT CONTRE le traité simplifié.
Vivement la FSU, SUD, l'UNEF voire FO que ça fasse la majorité syndicale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien guerin



Nombre de messages : 109
Age : 35
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Lun 12 Nov - 2:41

autre bonne nouvelle: l réunion d"hier a l'assemblée a laquelle j'ai participé. Il va se mettre en plac eun comité national pour le référendum .

IL y avait PRS, LInemann, Dolez, DS, le pc, le MARS, le MRC, les alternatifs...sauf qu'il n'y avait pas la LCR pourquoi???encore une fois il faut l'unité pour exiger un référemdum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mer 14 Nov - 17:13

Réponse de la LCR : elle ne veut pas de gens du "oui", mais ceux qui appellent à un référendum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Sam 15 Déc - 14:09

Camarades, tournons la page institutionnelle et passons a un debat plus actuel et important, celui de l'europe dont nous voulons: une diplomatie commune? Une politique d'immigration commune? Changer le statut de la BCE? Exprimez vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernest Everhard

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Chicago
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Sam 15 Déc - 18:13

Quelle Europe voulons nous ?
Eh bien à peu prés l'inverse du modèle traité simplifié - ex TCE. C'est à dire que nous voulons une Europe sociale, pour les peuples, une Europe des services publiques, une Europe de haut salaire et de la protection sociale qui soit un contre modèle au libéralisme forcené des Etats Unis.
Or le traité simplifié ce n'est pas juste un petit toillettage institutionnel, c'est le projet de société défendu par Parisot et Sarkozy ( et malhereusement cautionné par certains camarades !) = c'est le déni de la démocratie, c'est le marché roi, c'est l'ultra - libéralisme, c'est la casse des droits sociaux, c'est la course vers le bas pour les salaires, c'est le démentement des services publics, c'est la militarisation, c'est l'ordre et la sécurité, c'est la politique raciste anti - immigré...
Voilà pourquoi nous ne tournerons pas la page, non... Nous n'acceptons pas ce viol politique et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher la ratification du traité qui n'apporterait que du malheur à tous les peuples d'Europe, pour le plus grand bonheur des rentiers, actionnaires, patrons, éditorialistes des grands quotidiens, chefs de la mafias et autres parasites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Sam 15 Déc - 18:19

Ernest a raison. Sylvain, on ne peut pas tourner la page. L'Europe se construit sans nous. On veut en débattre et se prononcer. Ensuite on passera à l'étape suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
julien guerin



Nombre de messages : 109
Age : 35
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Dim 16 Déc - 22:01

bien sur que le peuple souverain doit se prononcer c'est une exigeance démocratique de base!

La construction européenne ne doit pas se faire dans le dos des peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas

avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Chamalières
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Lun 17 Déc - 14:50

mais a part cette argument, qui a force devient pénible puice que c'est un non argument ...
Quels sont vos arguments contre le mini traité simplifié ?
Personne ne veut répondre a cette question ... Ca vous gènes ? Peut-être que vous ne l'avez pas lu aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Lun 17 Déc - 16:07

Très bien c'est parti.

Je vais développer un premier argument sur le fond du traité, puisque je l'ai lu et que je suis nullement gêné par ta question.


Premier thème que je te propose : ce traité est-il une avancée démocratique pour les institutions européennes ?

Le premier déni de démocratie est la forme du texte lui-même et sa méthode d'élaboration, mais on t'en a parlé 30000 fois et il paraît que cela commence à te saouler.

Il n'y a pas non plus dans le texte le moindre progrès notable de la démocratie au sein des institutions européennes. Celles-ci vont continuer de fonctionner sans faire de la volonté des peuples et de leurs représentants élus (parlementaires) la source fondamentale de toute décision en Europe. Le déficit démocratique de l'Europe reste entier. Voici pourquoi : Le Parlement européen continue d’être une institution subordonnée qui est cantonnée dans des pouvoirs d’obstruction, en particulier pour le vote du budget où le Parlement est contraint par des règles de majorité impraticables et n’est donc pas souverain comme n’importe quel Parlement en démocratie. Le Parlement n’a toujours pas de pouvoir de décision dans des domaines aussi stratégiques que le fonctionnement du marché intérieur (le III-130 du TCE se retrouve en 22 bis TFUE) et l’application des règles de concurrence (le III-163 du TCE se retrouve en 83 TFUE). La Commission conserve au contraire son monopole d’initiative (le I-26 du TCE se retrouve dans le 9 D du TFUE) et verrait même les pouvoirs de son président renforcés. Quand il n’est pas directement confisqué par la Commission, l’essentiel du pouvoir européen continue donc de résider dans les mains d’instances intergouvernementales. La seule institution élue, le Parlement n’a pas de pouvoir prépondérant comme l’exigerait l’avènement d’une véritable démocratie européenne dont les institutions élues seraient au service d’une véritable volonté générale du peuple européen. Cette souveraineté populaire européenne est d’autant plus étouffée que le Parlement européen est traité en mineur. Le système institutionnel proposé par le traité favorise les blocages et l’impuissance publique européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Lun 17 Déc - 17:37

Ton argu Mathieu oubli un detail important, l'Union Européenne est basée sur une entente entre Etats, elle est née de traités internationaux, un peu a la maniere Onusienne, ses institutions prennent largement en compte cela.
Je te ferais une réponse plus argumenté ces vacances, a part ça autre chose a dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mar 18 Déc - 15:38

J'attends ta réponse Nicolas, tu as voulu du fond... J'imagine que tu n'es pas d'accord avec cette argumentation sur la démocratie européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Nicolas

avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Chamalières
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle Europe?   Mar 18 Déc - 16:56

Alors très bel argumentaire mais peux tu me dire comment fonctionne l'europe actuellement ?
Est-ce que tout ce qui vient de citer actuellement n'est pas mis en place en Europe ? Mais les peuples se sont prononçés pour cet europe, or tu n'est pas d'accord avec cette organisation, donc tu es contre les peuples.
T'as vu un peu comme c'est beau cette petite démarche ...
Promis je lis ce mini traité la semaine prochaine je l'ai trouvé sur le net, et j'te ferai une belle réponse dans la semaine prochaine (patience ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle Europe?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle Europe?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Quelle poussette ?
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» help!! quelle poussette?
» Europe 1 à Rouen
» Quelle poussette choisir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Le socialisme dans la mondialisation-
Sauter vers: