Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grave derive sur le droit du travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Grave derive sur le droit du travail   Mar 29 Mai - 11:09

Le refus pour le salarié d'effectuer des heures supplementaires a la demande de son patron sera une cause de licenciement.
Voila ce que devrait integrer le magnifique projet de loi qui est en train d'etre bichonné par l' Elysée et Matignon. Pour le coup c'est une splendide mise a mort des 35h; on s'y attendait mais à ce point... la classe.
Imaginez un peu: il est plus facile de licencier et il y a le systeme d'heures supplementaire defiscalisé et en plus cette clause de licenciement. Donc vous etes dans un entretien d'embauche vous dites comme 55% des Français que ça vous va trés bien cette duré de travail et là bien sur vous n'etes pas embauché. 2eme cas de figure vous etes dans votre entreprise et refusez par exemple de travailler 40h, et bien licenciement et on embauche un qui les fera sans rechigner, non seulement il se levera tot mais en plus il se couchera tard!
Pensez bien que tout ceci va s'accompagner d'un age de depart a la retraite repoussé et on voit au bout de 3 semaines que, deja, les reformes vont etre compliquées. Pas a mettre en oeuvre, avec 53% au suffrage universel et 65% d'opinion favorable on fait ce qu'on veut, mais pour ceux qui vont avoir a les subir ( grosso modo: les ouvriés, les salariés, bref toujours les mêmes) ca risque de pas etre marrant. ON se permet d'ajouter que si vous refusez 2 offres d'emplois y a plus d'indemnité chomage, les effets risques d'etre decuplés: les chomeurs devront accepter du travail même s'ils doivent faire 42, 43, ou 45h sinon ils ont plus de quoi vivre, et les salariés devront faire des heures supp sinon c'est eux qui passent a la trappe.
Ah cette France d'aprés n'est pas belle a voir, il reste pourtant un moyen de stopper tout ça: les legislatives, alors le 10 et 17 juin on va voter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buckeye



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Mar 29 Mai - 21:45

Je ne sais pas d'où tu tiens cette information mais elle me semble très douteuse...
Cela est souvent contre productif d'écrire des choses fausses...
L'idée n'est pas de contraindre ceux qui veulent travailler 35h à travailler 39h mais plutôt de permettre à ceux qui veulent gagner plus de travailler plus en faisant des heures supplémentaires s'ils le souhaitent.
Voilà pour la rectification.

Bonne soirée

Alban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Mar 29 Mai - 22:30

Les experts de l'UMP qui prepare le projet l'etudie, l'affaire me vient des mots même de vos rangs. Je fais donc oeuvre de grande vigilence parcequ'il semblerai que cette clause soit integrée. Moi même j'ai été assez surpris parceque c'est tout de même du lourd, du costaud, du brutal.
Nous n'en sommes donc qu'au stade de la preparation, le sujet sera mis sur la table mais, bien sur, aprés les elections legislatives.
Quant au slogan "travailler plus pour gagner plus" franchement ne sois pas naïf, qui choisit le temps de travail dans l'entreprise? Qui dirige, qui gouverne? Le salarié? Allons, soyons serieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Clermont ferrand
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Lun 4 Juin - 18:12

Travailler plus pour gagner plus... Tout se passe comme si le salarié n'était pas inféodé au patron au sein de l'entreprise...
Qui décide dans l'entreprise?
Celui qui repond le patron n'a pas du voir souvent des entreprises!!!
Il est plus que temps de demontrer partout ou l'on peut que ces annonces ne sont que démagogie!!
Ne nous laissons pas entrainer sur le terrain de l'adversaire!
Attaquons son projet avec nos propositions de gauche!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cédric



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Mar 5 Juin - 14:39

Pour info en l'état actuel des choses le refus d'heure sup' est déjà un motif de licenciement si le refus n'est pas justifié... Donc rien de vraiment nouveau...

Sinon j'ai entendu plusieurs journalistes (dont des dirigeants de l'express qui ne peuvent pas être soupconnés d'être à gauche...) dire que la défiscalisation des heures sup' serait contraire au principe constitutionnel d'égalité de tout les citoyens devant l'impôt... Donc si le conseil constitutionnel est aussi neutre et indépendant qu'il ose le prétendre il devra casser cette loi... On va bien rire, par contre si c'est vrai faudra un jours qu'on se demande comment ça se fait qu'à gauche personne ne s'en est rendu compte et et et pourquoi la presse attend après l'élection pour le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Mer 6 Juin - 9:46

Franchement je suis choqué par la bêtise et la soumission des français !
Je ne comprends qu'on puisse accepter pareil réforme !
Imaginez-vous dans la peau du patron une fois cette réforme appliquée !
Que va-t-il faire ?
Désormais tous les travailleurs seront embauchés à temps partiel et effecturons des heures supp en masse qui ne compterons pas pour la retraite !
Franchement, comment les français peuvent être suffisemment idiot pour ne pas comprendre cela ??! Question



CEDRIC : saches que même si le conseil constitutionnel est officiellement neutre, officieusement il ne la jamais été !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Cortese

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 33
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Mer 6 Juin - 12:24

buckeye a écrit:

L'idée n'est pas de contraindre ceux qui veulent travailler 35h à travailler 39h mais plutôt de permettre à ceux qui veulent gagner plus de travailler plus en faisant des heures supplémentaires s'ils le souhaitent.
Voilà pour la rectification.

Joli mensonge que celui-ci. La loi prévoie en effet de détaxer pour le salarié et le patron les heures supplémentaires. Je rappelerai que les cotisations sociales sont un salaire socialisé ( le mot "charge" n'est d'ailleurs pas dans le code du travail), qui servent à financer les retraites, l'assurances maladie... Donc avec cette loi, si tu travail deux heures de plus, ton salaire net sera certe plus élevé que maintenant, mais ton salaire brute le sera moins. J'arrive a comprendre que tu sois contre toute forme de solidarité, mais cette mesure n'est pas viable économiquement puisqu'elle va agraver le problème de la sécu et des retraites. Mais dans le fond, c'est sans doute ce que vous recherchez afin d'augmenter le temps de cotisation avant la retraite et détruire le modèle social français.
Pour finir, un contrat de travail est un contrat de subordination à l'employeur. Le salarié ne choisit donc pas son temps travail. Mais là aussi, la logique est la même : faire croire aux salariés qu'ils sont les égaux de leur partron afin de détruire le droit syndical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buckeye



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Jeu 7 Juin - 11:13

Mais au nom de quoi tu te permets de dire que je suis contre toute forme de solidarité ? Il faudrait une fois pour toute que tu arrêtes de penser que parcequ’on est de droite, on n’est forcément qu’un horrible égoïste qui se désintéresse complètement des autres . C’est complètement absurde de dire cela et ce n’est pas fondé du tout ! Continuer de penser cela à 23 ans, c’est quand même sacrément grave, faut sortir de chez toi et rencontrer des gens là ! Donc pour info, je ne suis pas du tout contre la solidarité, je me suis même pas mal engagé pour visiter des enfants en séjour long à l’hôpital et des personnes âgées seules. Je ne m’en vante pas, je le fais pas pour cela mais arrête de penser de manière complètement manichéenne avec d’un côté les bons et de l’autre les affreux. Y’en a marre de l’intolérance.


Ensuite pour le fond du problème des heures sup défiscalisées, voici ma position même si je reconnais ne pas forcément avoir le bagage économique nécessaire pour pouvoir savoir le véritable impact qu’aura cette mesure.

Constat : le problème de la France, ce sont les salaires des français qui n’ont pas suffisamment augmenté depuis dix ans, et ce notamment parce que les 35h ont du coup gelé les salaires.

Solution préconisée : Permettre à ceux qui le souhaitent de travailler plus pour gagner plus, et inciter et les salariés et les employeurs à utiliser des heures sup. Objectif : que les français qui le souhaitent puissent augmenter leur salaire de 15 % en travaillant 4h de plus par semaine. Pour les inciter, on défiscalise ces heures sup. Maintenant, pourquoi souhaite t-on les inciter à faire cela ? Parce que d’une part, on souhaite récompenser l’ardeur au travail, et puis aussi parce que cela permettra d’augmenter le niveau de vie de ces salariés, pourra doper la croissance et donc relancer l’économie française. L’idée, c’est qu’on espère pouvoir sortir de la crise ainsi.

Problèmes posés auxquels il faut répondre et que vous avez raison d’avoir soulevé :
· Puisque l’on maintient la durée légale du temps de travail à 35h, il faut que ceux qui veulent bosser juste 35h le puissent sans en être sanctionné par leurs employeurs (donc il faut peut être insister sur cela dans le code du travail).
· Quant aux problèmes soulevés par le manque à gagner des caisses de sécu et de retraite, c’est vrai qu’il faut le prendre en compte et essayer de trouver des solutions. Mais ne peut on pas pérenniser ce système sur la base de 35h travaillés par semaine ? Cela doit quand même être le cas puisque 35h est la durée légale du temps de travail qui a été votée par l’Assemblée il y a quelques années ...

PS 1 : Pierre avait l’air de trouver insupportable l’idée de devoir cotiser plus longtemps et donc travailler plus longtemps. Mais à un moment, il faut bien regarder la réalité en face : grâce aux progrès de la médecine, les gens vivent plus longtemps. En quoi est ce absurde de travailler du coup également plus longtemps ?

PS2 : Une rectification à ce que Pierre avait dit et qui était faux. Sur l’histoire salaires net et brut, c’est inexact ce que tu dis. Le brut et le net augmenteront tous les deux si tu travailles deux heures de plus. En revanche, le rapport net/ brut augmentera.

PS3 : Et pour ce qui est du modèle social français, il faut arrêter de penser que l’on a le droit de toucher à rien en France ! D’une part ce n’est pas un modèle puisque personne à l’étranger ne le réplique. Et il n’est même pas social puisqu’il provoque des taux de chômage hyper élevés. Conclusion : il faut réformer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Cortese

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 33
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   Jeu 7 Juin - 12:21

La crise du modèle français ! Ca me fait bien rire : va un peu consulter ce cite gouvernemental vantant les mérites économiques de notre beau pays : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/france_829/decouvrir-france_4177/france-bref_2271/economie_4457.html

Depuis 200 ans, on baisse le temps de travail et l'âge de la retraite ( grâce aux luttes sociales et à la gauche) et la durée de vie s'allonge et pourtant les gains de productivité et la croissance augmentent. Déjà en 36, tes camarades tapaient sur le Front populaire comme vous tapez sur les 35h aujourd'hui et Daladier en 1938 voulait "sonner la fin de la récréation" et "remettre les français au travail". Chaque fois qu'il y a une avancée sociale dans ce pays, vous nous promettez la fin des temps.

D'ailleurs pour financer les retraites et la sécu, la solution est simple : limitation des heures supplémentaires, réduction du temps de travail, embauche et immigration massive afin de rajeunir la population.

Sur ma façon de penser et l'intolérance, ce n'est pas moi qui considère que tous les rmistes et les chomeurs sont des assistés (ce sont en fait des ayants-droit étant donnée qu'ils cotisent et payent des impôts, au moins par la TVA), qui veux nettoyer les cités au karcher, qui veut balayer mai 68 et qui va rafler des sans-papier à la sortie des écoles.

Ton engagement envers les personnes âgés t'honore, mais ce n'est pas mon gouvernement qui est responsable de la canicule, ni les 35h : c'est l'absence de crédit à l'embauche dans les hopitaux que défend ton camp.

Sur le rapport net/brut, je dis que ton salaire brut est plus important aujourd'hui si tu fais deux heures supplémentaires qu'il ne le sera demain étant donné qu'il n'y aura plus de cotisations sociales ( n'oubli pas non plus de compter celles de l'employeur !).

Sur le choix des heures supp, je suis content que tu en appelle au code du travail. Je te rappelle que le précédent gouvernement l'a modifié en profondeur en mars dernier (applicable le 30 septembre de cette année) et que la durée du temps de travail par exemple n'est plus dans le chapitre "condition de travail" mais "salaire" ! Et puis comment constater les entraves au code du travail quand il n'y a que 412 inspecteurs du travail, 813 contrôleurs, 15 millions de salariés, 1,2 millions d'entreprises et 1 millions d'infractions constatées chaque année ? A moins d'augmenter les effectifs (et le nombre de fonctionnaires) je ne vois pas.

La seule façon d'augmenter vraiment le pouvoir d'achat, c'est d'augmenter les salaires ! Jamais notre pays n'a été aussi riche ! A vous entendre, j'ai l'impression que la France est un pays du tiers-monde. Nous sommes pourtant dans les 5 pays les plus puissant du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grave derive sur le droit du travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grave derive sur le droit du travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le droit du travail expliqué
» Droit du travail : Se repérer dans les congés spéciaux
» Les renégats du 5 mars
» Droit du travail - L'accord le plus réactionnaire depuis 30 ans !
» Allaitement et droit du travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Débat général-
Sauter vers: