Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Dissociété par Jacques Généreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Cortese

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 33
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: La Dissociété par Jacques Généreux   Mar 19 Juin - 15:10

Généreux, prof à Sciences Po. et membre du Ps qui a milité activement contre le TCE tente dans son livre de "rénover l'anthropologie des sociétés modernes".
Selon lui, l'homme a deux aspirations onthologiques (existentielles) : "être soi" et "être avec". Hors le système néolibérale dissocie les indivus et essaie de leur enlever l'aspiration à vivre ensemble (tout comme l"hypersociété" communiste s'attaque à l'accomplissement personnel).
Comment ce fait t'il alors que ce système néolibérale, dont l'auteur dénonce l'inéfficacité et l'inhumanité, soit le modèle dominant ? La force de ce modèle a était en faite de faire passer des mensonges pour des vérités indiscutables. Généreux démontre par exemple que contrairement à ce qu'avancent les néolibéraux, l'homme n'est pas un "loup pour l'homme" mais un "animal social". Celui-ci a en effet dès sa naissance besoin des autres pour se développer (pour apprendre le langage par exemple). Par ailleurs la survie de l'espèce humaine est le résultat de la coopération et de la solidarité entre les indivus et non d'un combat entre eux.
Généreux critique aussi la finalité du néolibéralisme, mais aussi du communisme et du socialisme scientifique : Ces système ont selon lui pour but l'abondance et l'accumulation de biens qui conduiraient mécaniquement au bonheur. A cela, l'auteur préfére "l'accumulation de lien" social en veut remettre l'homme au centre de toute chose.
L'auteur propose par exemple de mettre en place une "démocratie effective" avec obligation de vote mais possibilité pour les citoyens de s'opposer à une loi et de révoquer leurs élus en contre-partie.
Les moyens ne sont pas revolutionnaires : réhabiliter la politique et gagner la bataille culturelle : ce que la politique a perdu face au néolibéralisme et à la mondialisation n'est pas une fatalité mais un choix politique délibéré que nous pouvons (devons) combattre.
Un livre dense (450 pages) et ambitieux qui touche à tous les domaines de la science (anthropoligie, économie, biologie, histoire...)
Disponible à la médiathèque de Jaude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Dissociété par Jacques Généreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nage de St Jacques à la coriandre et au lait de coco
» J. Jacques MANOURY est-il décédé à Boulogne (62) ou (92) ?
» Jacques Rouxel (1931-2004).
» Ragout de St Jacques aux petits légumes
» Jacques Prévert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Bibliothèque militante :: Conseils de lecture-
Sauter vers: