Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les débauchages de la droite:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francois

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Les débauchages de la droite:   Ven 13 Juil - 8:39

A une époque certains disait à propos de ceux qui défendait le non à la constitution.
Qui trahira son parti, trahira sa patrie.
Maintenant que des éminences du PS le font en répondant aux sirènes de Sarkozy, on dit presque rien et même pas un sujet sur le forum ou je l'ai pas vu dsl. Je ne suis pas aussi stupide que ceux qui avancer cet arguement populiste mais cela fait plaisir de le rappeller pour montrer la pauvreté des arguments du oui pendant la constitution.

Sinon, cet état de fait, montre l'explosion du système du PS et que des reconstructions vont se réaliser très prochainement.
COOL Bon, j'espère que j'en ai agacé un ou deux qui me répondront. ( Sylvain par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 13 Juil - 13:55

D'abord une petite liste s'impose pour savoir de qui l'on parle :

Bernard Kouchner, Éric Besson, Jean-Marie Bockel, Fadela Amara, Jack Lang, Dominique Strauss-Kahn.

Beaucoup de social-démocrates compatibles avec la droite ! Fadela Amara, certes, n'était pas du club, mais là oui elle déçoit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
François T

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 13 Juil - 14:33

Quel manque de discernement ! La généralisation hâtive (car c'est toujours plus confortable!) serait-il le sport national de certains sur ce forum ?

- Bernard Kouchner, Éric Besson, Jean-Marie Bockel, Fadela Amara ont rejoint le gouvernement et je trouve ça tout à fait décevant, déplorable etc ...

- Jack Lang n'a même pas encore donné sa réponse pour aller dans une commission (commission pas gouvernement : faut-il expliquer la différence ?) .

- DSK est candidat pour rentrer au FMI ( FMI pas gouvernement : idem) .

C'est un peu mieux comme ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 13 Juil - 17:16

Je sais bien qu'ils ne sont pas tous au gouvernement Fillon et je n'ai rien dit de tel. Relis-moi pour t'en convaincre. C'est juste la liste des débauchages de la droite, qui vient se servir au PS pour mettre la zizanie dans notre parti. Rien de rassurant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
François T

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 13 Juil - 18:20

Au temps pour moi : mais on ne peut pas les mettre tous dans le même panier .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PartiSectaire?



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Sam 14 Juil - 13:51

Là où tu te trompes à mon avis matthieu c'est que tu parles de"ton" parti, "votre" parti, or pour ma part je pense que le role de tout parti politique, son but, est de servir son pays ...
et si l' on part de là, quelle meilleure place qu'etre au gouvernement, dans des comissions....pour remplir sa mission?
La diversité des points de vue est, à mon avis une force pour avancer et qui plus est, représenter les français dans les décisions prises ...
L'opposition bête et méchante n'apporte rien, n'es tu pas d 'accord?
Pourquoi ne pas travailler ensemble sur certains projets, cela te choque et te répugne tant que ça? Un peu d'ouverture d'esprit stp...
Je croyais que la gauche aimait défendre "l'autre", le "différent"? pas toujours apparemment?

je souhaite uniquement savoir votre avis sur cette idée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Sam 14 Juil - 15:02

Je ne suis pas d'accord avec ton analyse car quand tu acceptes d'entrer dans un gouvernement, tu acceptes globalement la politique, en l'occurrence celle qui fut déterminée par l'élection présidentielle remportée par Nicolas Sarkozy. Comment honnêtement Fadela Amara, pour ne prendre que cet exemple, l'ancienne présidente de Ni pute ni soumise, une association dont les buts sont aux antipodes de la conception de l'UMP dans les quartiers, une association qui fut tellement choquée par les propos de l'ancien ministre de l'Intérieur, peut accepter d'avoir comme ministre de tutelle Christine Boutin, contre le PACS, anti-avortement, etc. Il y a une certaine cohérence à avoir. Quand un homme de gauche comme Martin Hirsch, ancien président d'Emmaüs, accepte ce haut commissariat, comment peut-il soutenir un gouvernement qui engendra justement tout ce qu'il dénonce, la précarité accrue : soutient-il le bouclier fiscal, la hausse de la TVA, la libéralisation de services publics (comme ceux de l'énergie), la franchise médicale, etc. ? Où est la cohérence ?

Donc ce ne sont que des débauchages individuels de personnalités anciennement de gauche qui ont renié tout ce qu'elles défendaient jusqu'à présent. L'opposition de gauche existe toujours et Nicolas Sarkozy, malgré son stratagème ne l'étouffera pas, car on a toujours besoin d'une alternative politique dans notre pays démocratique.

Ceux qui acceptent d'être avec Nicolas Sarkozy, je n'appelle pas cela de l'ouverture d'esprit, ils ne font que servir un projet politique incompatible avec les idéaux de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
teverb

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Sam 14 Juil - 15:36

Bonjour PartiSectaire?

Avant d'exposer mon point de vue, je voudrais savoir ce que tu souhaites vraiment. Est ce juste avoir notre avis? Dans ce cas ton intervention est tout à fait louable et quelque soit ma réponse elle te conviendra. Tu peu également vouloir débattre avec nous, j'attends alors de ta pars une réponse argumenter, comme dans un débat en faite. Et dernière possibilité tu a peut être juste envie de nous mettre dans l'embarras, de ridiculiser la gauche. Si c'est le cas tu peu partir car nous n'avons, comme toi aucune raison d'avoir honte de nos idées et de nos partis respectifs.

Car je suppose que toi aussi tu a ton parti, et que ce n'est pas le même que le miens. Je dirais UMP.
Je pense pour ma part que le but d'un parti est avant tout de défendre une certaine visions de la France et du monde, une certaine visions du bien commun, une certaine vision d'humanisme. C'est pourquoi mon parti ne pourra peu pas être le tien et vis versa, à moins que toi ou moi changions notre tendance politique. Les débauchages de la droite se font sur les gens et non sur les idées, elles ne peuvent donc pas me satisfaire.je ne peu donc pas applaudir aveuglement.

Tu a raison la meilleur place pour servir ses idées c'est au gouvernement, dans des comissions. C'est pourquoi je n'es jamais manquer un dimanche d'élection. Par contre se n'est pas parce qu'on est au gouvernement qu'on peu librement servir ses idées, c'est d'ailleurs une des conditions du débauchage actuel. Toute personne est la bienvenu dans la plus grande équipe de France, à condition
qu'elle accepte le projet présidentiel de son capitaine, Nicolas Sarkozy. Projet que, personnellement je n'accepte pas, contre lequel je me bas. Car il n'est pas porteur de mes idées. Et capitaine que je désapprouve car j'y vois un danger pour notre pays.

Comme tu peu le constater se que je pense ne me permet pas de crier victoire. Oui parmis les gens courtisés par Sarkozy certains sont porteur d'idées que j'approuve. Mais non, le simple fait qu'ils aient des postes ne me satisfait pas et ne rend pas la droite belle à mes yeux. Cela n'a aucun intérêt d'avoir des postes si ce n'est pas pour mener la politique qu'ils auraient pu mener avec un président Socialiste.

Tant que Sarkozy et son équipe, aussi plurielle soit elle, n'auront pas une politique de gauche je ne serais pas satisfait. Je ne sait pas applaudir aveuglement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teverb

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Dim 15 Juil - 11:48

mjs 03 a écrit:
Il faudrait expliquer en quoi les débauchages sont révoltants. Ca n’est pas que travailler avec Sarko soit vomitif puisqu’il faut bien dans une démocratie être capable de travailler ensemble… mais il s’agit en l’occurrence de travailler POUR Lui, le petit père du peuple. Politique étrangère ? domaine réservé du chef de l’Etat, Kouchner croit il avoir l moindre marge de manœuvre aux côtés de celui qui ne considère les affaires étrangères qu’au service de la France, à l’américaine. Amara croit elle pouvoir changer les choses quand tant de banlieusards vont devoir désormais payer plus de TVA ?
Je veux dire, ce n’est pas du sectarisme que de réprouver ceux qui travaillent avec le président, mais c’est bien par logique et réalisme, car il s’agit de travailler pour lui, pour son programme qui ne changera pas d’une virgule comme il aime à le répéter. Donc, comment justifier un changement de position quand pendant des mois on a expliqué en quoi son programme était contraire à nos valeurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwénolé Jouannic



Nombre de messages : 126
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Dim 15 Juil - 15:40

ce que fait Mr Sarkozy était tout à fait prévisible. c'était un de ses thèmes de campagne : l'ouverture. Il restait plus qu'à savoir les noms de ceux qui participerai de pres ou de loin au gouvernement.

accepter d'être dans son gouvernement ne veut en aucun cas dire accepter l'intégralié de sa politique. Il ne faut pas être sectaire. tous ce que fait le gouvernement Fillon n'est pas forcement mauvais.

après, c'est une question qui était posée sur une émission sur france 5 y a quelque jours et c'est également une intérrogation que ce font les militants à l'ump : est-ce que la politique d'ouverture de Mr sarkozy est seulement fait pour déstabiliser la gauche ou est-ce qu'il n'y a pas aussi un manque de personnalité compétente dans son propre camp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Dim 15 Juil - 16:03

Citation :
Tous ce que fait le gouvernement Fillon n'est pas forcement mauvais.
Question

Qu'y a-t-il de bon dans une politique libérale qui plus est complaisante avec les thèses de l'extrême droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Nicolas

avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Chamalières
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Lun 16 Juil - 21:44

Je trouve la réponse "Tout est mauvais en face" un peu trop facile. Même si je n'approuve pas le programme politique de N. Sarkozy, même si je ne supporte pas le personnage qu'il est; il faut reconnaitre que dans certains domaine il est compétent (même si croyez moi ça me coûte d'écrire celà), je prend comme exemple la sécurité routière. Enfin bref c'est une remarque faite par un militant PRS ça ne métonne donc pas plus que ça ...
Sinon sur le fond, les débauchages fait par N. Sarkozy sont la preuve d'une seule chose : il y a des compétence que l'UMP n'a pas. Et c'est je pense pour cette raison que N. Sarkozy vient piocher chez nous, ridiculisans une nouvelle fois son si beau slogan "Ensemble sans les UMP tout est possible", voyez le comme ça et vous verrez que ce qui se passe actuellement vous fera marrer.
Juste une petite remarque même le président des jeune pop 63 a perdu la foi en son mettre de toujours, c'est dire si "l'ouverture a gauche" fait grincer des dents meme dans son camps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teverb

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Lun 16 Juil - 23:50

Nicolas a écrit:
"Ensemble sans les UMP tout est possible"
C'est vrai que ça fait du bien de voir les choses sous cet angle. C'est vrai également qu'il faut faire attention au c'est UMP, c'est Sarko c'est pas bon, ne seraisse que pour la simple et bonne raison que ça nous décrédibilise.

Tu parles de la sécurité routière et c'est un très bonne exemple. Il serait de mauvais goût de ne pas saluer les résultats obtenus. Et pour ma part je suis bien content que les gens que j'aime ne prennent plus le volant après avoir bu. On est bien loin des pub cointreaux « Ne prenez jamais la route après un bon repas sans un petit verre de cointreau » Pour info le cointreau c'est quand même 40%.

Pour en venir au débouchage à gauche, je pense que le vrai problème c'est l'incompréhension que cela suscite au niveaux des militants et des sympathisant PS. Incompréhension aussi dans les rangs UMP, mais ça ça me dérange moins. Reste que tout ça c'est gênant, quand le midi on me dit « Sarko en faite il est un peu de gauche quand même, c'est quand même bien ce qu'il fait» J'avoue que j'ai du mal à répondre, je ne peu que constater à l'heure ou les journaux titrent "La gauche française au plus mal" que le débauchage à gauche ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Mer 18 Juil - 17:45

Nicolas, tu peux éclaircir ça s'il-te-plaît: Enfin bref c'est une remarque faite par un militant PRS ça ne m'étonne donc pas plus que ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Jeu 19 Juil - 14:11

Ces personnalités provenant de la gauche ne sont pas prises par rapport à leur compétence. C'est une illusion de le penser. Elles sont débauchées pour jeter le trouble dans l'opinion et déstabiliser le premier parti de l'opposition, déjà bien mal en point. Pour preuve une déclaration de Nicolas Sarkozy (in L'Humanité du jeudi 19 juillet 2007, p. 20) :

NICOLAS SARKOZY, président de la République :

"J'ai quand même décroché des gros poissons avec Kouchner, Strauss-Kahn, Lang et Védrine. Le PS n'en sortira pas indemne. Il en a pour un bout de temps avant de retrouver un semblant d'unité... L'ouverture a contribué à destructurer l'opposition. Cela ne peut que servir pour les prochaines échéances".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
PartiSectaire?



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: BRAVO pour la qualité des sources   Jeu 19 Juil - 22:05

journal de référence en matière d'objectivité, bref de journalisme...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwénolé Jouannic



Nombre de messages : 126
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Jeu 19 Juil - 22:24

bien que certaines grandes personnalités du PS travaillent avec Nicolas sarkozy, cela n'en fait pas des acquéreurs à la cause ump. Jack Lang participera à la rénovation du PS. DSK, c'est plus compliqué car s'il prend la tête du FMI, il sera écarté de la vie politique française durant plusieurs années.

Je n'ai pas comprit l'attitude de François Hollande qui annoncait que tous membres des instances dirigeantes du parti participant aux travaux présidés par Mr sarkozy seraient alors renvoyés. D'où la démission de J. Lang.
Et pas plus tard que la semaine dernière, François Hollande déclarait aux médias que "la reforme des institutions de se fera pas sans le PS".

c'est pour moi une bonne chose de voir un socialiste au sein de la comission sur la reforme institutionnelle. S'il n'y avait eu que des personnalités de droite à cette comission, la gauche aurait critiqué. Là, on a un representant de la gauche et on critique encore.
je m'excuse par avance auprès de ceux qui ne se sentent pas concernés par le "on critique encore".

il faut cesser tout sectarisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Jeu 19 Juil - 23:02

Gwénolé, François Hollande n'a pas dit tout à fait cela. Si comme le président de la République le souhaite, si on veut un vrai statut de l'opposition, il est normal que l'on informe le PS, premier parti d'opposition de la demande de personnalités pour participer aux commissions. Jack Lang n'est pas mandaté par le parti, sa parole n'engage que la sienne, surtout pour quelqu'un qui prône la présidentialité du régime, concept refusé par toute la gauche !

Participer à cette commission, c'est accepté la dérive monarchique de la Ve République. Jack Lang sert de caution au pouvoir pour dire : "vous voyez il y a du pluralisme". Mais question institutionnelle, quelle différence entre Sarkozy et Lang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 30
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Jeu 19 Juil - 23:47

Assez peu, M. Lang etant depuis longtemps favorable a un regime presidentiel sans le nom, aprés c'est un point de vue institutionnel qui se defends mais que je ne partage pas puisque malheureusement cela "personnifie" trop le suffrage et ne permet pas toujours un debat d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teverb

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 20 Juil - 3:08

PartiSectaire? a écrit:
journal de référence en matière d'objectivité, bref de journalisme...!!!

Et oui, ça peut te déplaire mais L'Humanité mérite le titre de journal autant que le Figaro. Ils sont l'un comme l'autre, en tant que journaux dont la tendance politique est affiché , garants de la liberté de la presse.

Juste pour toi voici extrait du figaro:

«À ceux qui contestent la présence de ministres de gauche, il a asséné :
Je prends les meilleurs et les plus populaires au PS. Résultat le PS s'effrite et ils sont là, dans les fonds de cale, à colmater les brèches »


Explique moi la différence fondamentale avec:

« Le PS n'en sortira pas indemne. Il en a pour un bout de temps avant de retrouver un semblant d'unité... »



Et pour finir, du figaro toujours:

« L'ouverture dans la bouche de Sarkozy est aussi crédible que ses citations de gauche, d'extrême gauche, d'ultra-gauche »


Quand ça vient du figaro ça veut dire que c'est pas du tout crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 20 Juil - 15:58

J'ajoute même la dépêche de l'agence AP, du mercredi 18 juillet 2007 : "Evoquant la présence du socialiste Bernard Kouchner au gouvernement en particulier, Nicolas Sarkozy a lancé selon M. Devedjian: "naturellement je l'ai pris parce qu'il était populaire! Pourquoi voulez-vous que je m'en prive? Je laisse au Parti socialiste ceux qui ne le sont pas". Et de comparer la situation politique à un bateau où, "tandis que les socialistes essaient de colmater les brèches de leur cale, moi je hisse la grand-voile et je rassemble les Français pour les réformes"."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Gwénolé Jouannic



Nombre de messages : 126
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Dim 22 Juil - 12:30

Mathieu, je comprend tres bien ta rétissance quant à la réelle différence idéologique sur la constitution entre Nicolas Sarkozy et Jack Lang. Mais tes idées sont celles d'un militant, sont celles d'un socialiste qui connait le fonctionnement interne du parti.

Maintenant, placons-nous en dehors? le français voit nicolas sarkozy engager jack lang dans une commission sur la reforme institutionnelle. Pour le français, c'est une bonne chose car pour lui, nicolas sarkozy associe la gauche à la reforme de la constitution. mais que voit ce français également : un parti socialiste critiquant le choix de J. Lang. et de N. Sarkozy.

Là est le probleme. dans ce cas précis, on passe davantage pour un parti sectaire que renovateur. alors que dans le fond, les critiques sont justifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 689
Age : 35
Localisation : Mozac
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   Ven 4 Jan - 16:12

Hervé Mariton (UMP): Fadela Amara n'est "pas à sa place" au gouvernement

AFP, vendredi 4 janvier 2007.

PARIS (AFP) - Le député UMP Hervé Mariton a jugé vendredi que Fadela Amara, qui avait déclaré qu'elle ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy en 2012 avant de rectifier ses propos, n'était "pas à sa place" au gouvernement.

"Quand un ministre dit: je ne voterai pas Sarko en 2012, je trouve franchement que la ministre en question n'est pas à sa place", a déclaré M. Mariton sur Europe 1.

"Je ne suis pas le premier sarkozyste, enfin en tant que membre de la majorité je demande tout de même aux membres du gouvernement un peu de solidarité", a-t-il ajouté.

M. Mariton a jugé que "l'ouverture c'est une idée géniale, mais c'est une idée qui a été malmenée. Ca a été présenté comme un casting, et dans ce casting à un moment les vedettes craquent".

Dans un entretien à l'hebdomadaire Le Point, la secrétaire d'Etat à la Ville avait déclaré qu'elle ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy en 2012.

Interrogée par la presse jeudi à la sortie du conseil des ministres, Mme Amara est toutefois revenue en arrière, disant qu'elle voterait "pour ceux qui sont capables de faire des réformes" et que Nicolas Sarkozy était "en train de les faire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prs63.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les débauchages de la droite:   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les débauchages de la droite:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie fausse manif de droite
» Memento TAP, Fesse droite Epaule, gauche...
» Gauche ? Droite ? Kezako ?
» "camp d'Idron" un coup à droite, un coup à gauche
» Tramway Rive droite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Les chantiers de la rénovation :: Débat général-
Sauter vers: