Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Non au Maccarthysme européen!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valentin

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 26
Localisation : Chamalière
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Non au Maccarthysme européen!   Jeu 19 Juil - 21:00

Non au Maccarthysme européen

L’Europe va-t-elle prendre le chemin du Maccarthysme à la manière des Etats-Unis voici une cinquantaine d’années ? Tuera-t-on les libertés d'expression et d'organisation « au nom de la démocratie » ?

Le 14 décembre 2005, à Paris, la Commission des questions politiques de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a adopté un projet de résolution introduit par Göran Lindblad du Parti Populaire Européen/Démocratie Chrétienne (PPE/DC), intitulé « Nécessité d’une condamnation internationale des crimes des régimes communistes totalitaires ». Ce projet, devrait être soumis à la session plénière de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe qui se tiendra du 23 au 27 janvier 2006.

Parmi ceux qui ont approuvé le projet, on trouve des parlementaires de pays qui n'hésitent pas à emprisonner des dirigeants de partis et de mouvements populaires, tout en fermant les yeux sur la restauration de symboles hitlériens et en tolérant l'impunité d'anciens criminels de guerre.

Ce projet ne vise pas à condamner des auteurs d'actes répréhensibles, mais à stigmatiser l'ensemble du mouvement et de l’idéologie communiste qui aurait « partout et à toutes les époques où elle a été mise en œuvre, que ce soit en Europe ou ailleurs, toujours débouché sur une terreur massive, des crimes et des violations des droits de l’homme à grande échelle ». Le projet nie ainsi que l’idéologie et le mouvement communiste font partie de l’histoire du mouvement ouvrier et du progrès social et criminalise une pensée progressiste héritée des Lumières et aspirant au changement social, économique et politique.

Le projet nie aussi le rôle déterminant de l’Union soviétique et du mouvement communiste dans la lutte contre l’horreur nazie. Souvenons-nous des paroles d’Albert Einstein lorsque la machine nazie jusqu’alors invaincue était stoppée à Stalingrad : « Sans la Russie, ces chiens sanguinaires (…) auraient atteint leur but ou, en tout cas, en seraient proches ».

La résolution, si elle était votée, conduirait à une histoire officielle de l'URSS et du communisme, paralysant les recherches historiques et empêchant un débat objectif sur le bilan comparatif des systèmes capitalistes et communistes. Elle ouvrirait la voie à une chasse aux sorcières - similaire au maccarthysme des années 1950 - contre les chercheurs qui ne se soumettraient pas à cette histoire officielle. Nous devons assurer la liberté de recherche et d'expression des scientifiques contre une version européenne actualisée du maccarthysme.

Criminalisation des pays socialistes et partis communistes actuels

La résolution exige que « les prétendus intérêts nationaux n’empêchent pas (…) de critiquer les régimes communistes totalitaires actuels (…) dans certains pays du monde (…) où des crimes continuent d’y être commis ». En criminalisant ainsi les pays socialistes actuels, ce projet de Résolution prépare les esprits aux agressions militaires, dont les a déjà menacés l’administration Bush à plusieurs reprises.

En critiquant le fait que « des partis communistes soient légaux et encore actifs dans certains pays, alors qu’ils n’ont parfois même pas pris leurs distances par rapport aux crimes commis dans le passé par des régimes communistes totalitaires », le projet prépare la mise hors la loi de ces partis.

Une menace pour l’ensemble du mouvement syndical

Au-delà du communisme, le projet de résolution va jusqu’à criminaliser le concept même de lutte de classe, « utilisée pour justifier les crimes ». De cette manière il menace l’ensemble du mouvement ouvrier et syndical en Europe qui veut s’opposer aujourd’hui aux politiques néo-libérales. Pour les initiateurs du projet, « la condamnation des crimes commis joue un rôle important dans l'éducation donnée aux jeunes générations. Une position claire de la communauté internationale sur ce passé pourrait leur servir de référence pour leur action future ». Les populations en Europe de l’Est sont plongées dans une misère inconnue auparavant. Dans toute l’Europe les travailleurs, les jeunes en particulier, s’inquiètent pour leur avenir. Le chômage augmente, des acquis sociaux sont démantelés, les droits démocratiques et syndicaux se trouvent menacés, et les guerres sont réapparues à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Europe (Yougoslavie, Afghanistan, Irak). Cette citation constitue une reconnaissance de la profondeur du rejet populaire des politiques appliquées à l’Europe orientale. Elle révèle par ailleurs que la stratégie des initiateurs du projet entre dans la logique d'une lutte politique partisane et non pas dans celle de la recherche de la justice

Aujourd’hui les communistes, demain les syndicalistes et les altermondialistes, après-demain…?

source=>http://www.no2anticommunism.org/fr/index.php?info=more

Pour dire non à cette Anticommunisme européen et pour protéger les libertés fondamentales je vous invite à signé ici=> http://www.no2anticommunism.org/fr/index.php?info=motion&Id=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 31
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Non au Maccarthysme européen!   Jeu 19 Juil - 23:54

C'est reactiver le MacCarthisme que de constater que les modeles sovietiques, non content d'avoir echoués sont souvent prejudiciables pour le peuple? AH ben je le suis alors.
Concernant la Chine tu es le premier (et probablement dernier) defenseur de ce regime que je rencontre.
Je suis avant tout republicain, au coeur de la republique il y a la democratie je suis donc en opposition absolue a tout regime totalitaire, fut il pretendument socialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teverb

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Non au Maccarthysme européen!   Ven 20 Juil - 2:40

Concernant la Chine, on ne peut pas tout simplement nier l'apport de Mao Zedong. C'est à lui que la Chine doit son unité et son indépendance. Pour peu que l'on s'interresse un peu à l'histoire de ce pays on sait que ça n'a pas toujours été le cas.

J'ai vécu trois mois en Chine, j'ai parlé avec pas mal de chinois, des plutôt cultivés puisqu'ils parlaient anglais. Il ressort de ces discussions que dans l'histoire du communiste chinois tout n'est pas beau, mais de là à dire que ça n'a aboutit à rien d'intéressant... La révolution culturelle avec tout ce que ça comporte y compris le Petit livre Rouge a finalement permis à la Chine de se moderniser.


Je ne pense pas qu'il soit bon de condamner de façon globale les régimes communistes totalitaires, comme je ne pense pas qu'il faille idolâtrer la démocratie. Pourquoi ne pas condamner les crimes commis au nom de la démocratie? La démocratie sert d'excuse a l'ingérence et la guerre. La démocratie à élu Hitler président d'Allemagne. Tout ça pour dire que rien ne nous prouve que la démocratie est le bon régime et que donc les autres sont mauvais. Et pourtant je suis démocrate, ne seraisse que parce que dans démocratie il y a égalité. Ce que je veux dire c'est que le simple fait que le régime d'un pays soit une démocratie ne veut pas dire qu'un pays va bien, et si c'est un régime totalitaire ne veut pas dire qu'il va mal et qu'il est dangereux.

Je rappellerais également, et pour ce que ça vaut que la démocratie, la timocratie, l'oligarchie et la tyrannie sont les quatre régimes imparfaits décrit par Platon. D'après Platon le régime parfait est l'aristocratie dans son sens littéraire c'est à dire gouvernement des meilleurs de l'élite.

Pour finir je souhaite être sur d'avoir bien été compris. Je ne fait nullement l'apologie des régimes totalitaires. Je souhaite juste qu'il n'y est pas une mystification globale de ceux-ci au nom de la démocratie suprême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.Maisonneuve

avatar

Nombre de messages : 450
Age : 31
Localisation : Clermont
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Non au Maccarthysme européen!   Ven 20 Juil - 11:12

Il y a pourtant dans ton exposé une contradiction fondamentale avec les valeurs de la gauche. Celle ci veut l'emancipation du peuple et des individus, et ce a tout point de vue notamment intellectuels pour que ceux ci puissent decider de ce qui est le mieux pour leur avenir. C'est une theorie trés proche de l'ideal republicain, or sans la democratie tout cela n'a aucun sens puisque cela revien a dire que le peuple est idiot, qu'il ne peut savoir ce qui est bon ou pas pour lui.
Quant à ce que tu dis sur la Chine c'est valable sur le seul point de la modernisation. D'aillleurs Staline lui même a profondement modernisé la Russie mais au vu de la periode instable qui l'a precedé et surtout du regne du tsar cela semblait evident s'il avait quelque pretentions diplomatique. Pour autant chacun des ces regimes, sovietique ou chinois, ainsi que nord coréens ont et aboutissent toujours aux mêmes catastrophes sociales avec une pauperisation massive du peuple et la fin des libertés. Je ne t'apprends rien en disant que par exemple, en chine un tel forum serai interdit et si, d'aventure, il etait tout de même réalisé leurs auteurs et participants seraient emprisonnés (nous), de telles mesures augurent elles vraiment d'un pays enviable en quoi que ce soit? J'en doute.
Nous ne sommes donc pas d'accord je crois moi qu'a partir du moment ou un regime n'est pas une democratie il va a l'encontre des valeurs les plus fondamentales de la gauche. J'irais même plus loin, le seul cadre veritablement noble et emancipateur pour l'humanité c'est la Republique avec toutes les consequences que cela emporte lorsque l'on veut veritablement la realiser (notamment du point de vue de la formation des citoyens etc). Je suis opposé aux monarchies et, plus encore, aux regimes totalitaires. Quant au despotisme eclairé il n'a plus de raison d'etre dans un temps ou nous pouvons rendre l'humanité elle même "eclairé". Note que dans les faits ce despotisme n'a pas été souvent mis en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non au Maccarthysme européen!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non au Maccarthysme européen!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nos députés Européens ( activités)
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» L'IABD et la numérisation du patrimoine culturel européen
» Le Grand Perche de nouveau éligible aux fonds européens
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Actualité :: Vos réactions-
Sauter vers: