Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un étudiant identifie les manipulateurs de Wikipédia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Un étudiant identifie les manipulateurs de Wikipédia   Sam 18 Aoû - 0:35

Vous voulez savoir qui ajoute ou retire des informations sur l'encyclopédie collaborative Wikipédia? Qui, surtout, manipule certaines des données pour les enjoliver ou en effacer les aspects les plus critiques? Un étudiant américain a développé une technologie pour le savoir, et a fait quelques découvertes intéressantes.

Selon un article en ligne du magazine spécialisé américain Wired, Virgil Griffith, un étudiant de l'université californienne CalTech, a développé un système baptisé "Wikipedia scanner", qui permet d'identifier un certain nombre de prédateurs de l'encyclopédie en ligne. Wikipédia permet l'accès à toutes les révisions des articles, et donc aux adresses IP, la "signature électronique" des auteurs des corrections. "Wikipedia scanner" compare ces adresses avec celles des listes publiques d'adresses IP d'entreprises ou d'administrations aux Etats-Unis, soit plus de 30 millions de références.

Le résultat est spectaculaire: des entreprises qui viennent couper les paragraphes délicats sur leurs notices Wikipédia, la CIA ou des membres du Congrès qui effacent, ajoutent ou corrigent des éléments... Ainsi, la société américaine Diebold, qui fabrique les machines à voter au centre de nombreuses polémiques aux Etats-Unis, apparaît dans cette recherche comme responsable d'une coupe de quelque 15 paragraphes dans la notice la concernant, notamment les critiques techniques et son soutien financier au candidat Bush. Un modérateur de Wikipédia avait alors mis en garde l'anonyme auteur de la coupe en le qualifiant de "vandale", le terme consacré sur l'encyclopédie. La recherche de Griffith l'a mené vers un ordinateur installé au siège de la société... Wired publie quelques résultats amusants, comme le Parti Républicain qui change "occuper" en "libérer" à propos de l'intervention militaire en Irak, ou Fox TV qui fait la promo anonyme de l'une de ses vedettes.

Ce système et cette étude sont évidemment consacrés aux Etats-Unis. Il semble, d'après vos commentaires ci-dessous, que le système inventé par Virgil Griffith est transposable en France ou ailleurs. Merci à ceux qui ont apporté des éclaircissements techniques, et en particulier à Nico qui donne même quelques exemples que je cite ici: "Le Minefi qui sucre un paragraphe sur l'appartement de fonction de Copé, le ministère de l'Education qui passe la brosse à reluire sur les démêlés judiciaires de Darcos, TF1 qui écrase la polémique sur la légalité du site de sa filiale Jet."

Quoi qu'il en soit, ce nouvel "outil" vient ajouter un garde-fou supplémentaire au système collaboratif Wikipédia, qui est régulièrement soumis à des doutes sur sa fiabilité du fait de la manipulation possible des données par les personnes concernées. Souvenez-vous du débat Sarkozy-Royal et de la polémique sur la génération de réacteurs nucléaires: dans la nuit, le chiffre a été modifié plusieurs dizaines de fois par les partisans des deux candidats. Sujet à manipulation, le système a aussi généré ses protections, et l'inventivité d'internautes comme Virgil Griffith en est la meilleure garantie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Un étudiant identifie les manipulateurs de Wikipédia   Sam 18 Aoû - 0:41

Plus de cent modifications de la bio de Patrick Balkany: le controversé maire de Levallois-Perret désespère tous ses poursuivants dans la liste que nous publions. On y trouve également son voisin d'Asnières-sur-Seine, Manuel Aeschlimann, mais aussi Georges Frêche, Jean-François Copé, Jean-Claude Gaudin, TF1, Air France, Publicis, Alcatel...

Comme l'a raconté Rue89 depuis plusieurs jours, le Wikiscanner de Virgil Griffith a permis de révéler de jolies manipulations de l’encyclopédie en ligne, effectuées par des entreprises ou des organismes soucieux de défendre leurs intérêts. Avant d'être, la plupart du temps, rectifiées par les utilisateurs de l'encyclopédie. Un blogueur de l'Observatoire des médias, Nicolas Kayser-Bril, s'est amusé à rechercher les manipulations sur le site français. Il nous fait bénéficier du résultat de ses recherches, qui ne manque pas de sel.

► La Mairie de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) blanchit Patrick Balkany (UMP) de son palmarès -il a été condamné en 1996 pour prise illégale d'intérêts- et supprime la référence au canular vidéo des Yes Men, dans lequel il avait affirmé que "les pauvres vivaient très bien". Avec plus de 100 modifications concernant la ville et son maire, Levallois est l’organisme qui manipule le plus Wikipédia. Qui a dit que la fonction publique n’était pas au top des nouvelles technologies?

► De l'autre côté du fleuve, toujours dans le département le plus riche de France, la Mairie d’Asnières-sur-Seine, dirigée par Manuel Aeschlimann (UMP), fait disparaître le lien vers l’Association de défense des contribuables asniérois. Jusqu'en avril, la version anglophone de la biographie de l'édile annonçait que "beaucoup le considèrent comme le 'spin doctor' officiel de Nicolas Sarkozy". Une information introduite lors de la création de la bio par un internaute de la Mairie, en juillet 2005. La suite de son parcours n'ayant pas confirmé cette flatteuse proximité, il convenait de l'enlever. Ce qu'a fait... un utilisateur de Wikipédia.

► La Mairie de Marseille (UMP) fait oublier les déboires électoraux de l'adjoint Renaud Muselier, ainsi que le soutien du FN au maire Jean-Claude Gaudin.

► La Mairie de Mantes-la-Jolie (UMP, Yvelines) n'aime pas que l’on parle de la religion de ses habitants, qui sont en majorité musulmans (dans la version anglophone).

► Le conseil général de l’Hérault rattrape les bourdes de Georges Frêche (en vacances du PS), notamment celle où il espérait que Benoît XVI soit "meilleur que l’autre abruti".

► Le ministère de l'Economie et des Finances, très à cheval sur les termes dès qu'il s'agit de ses inventions, redéfinit les pôles de compétitivité en en faisant disparaître la critique et sucre un paragraphe sur l’appartement de fonction de Jean-François Copé, ex-ministre du Budget.

► Un cireur de pompes du ministère de l’Education nationale aseptise les démêlés de Xavier Darcos avec la justice.

► TF1, susceptible, écrase une polémique sur le site Web de sa filiale Jet.

► Alcatel, apparemment peu désireux d'encourager le dialogue social, vire les liens vers les sites de syndicats.

► Un salarié d’Air France écrit que "l'idée d'une fusion avec Alitalia est abandonnée" (ce qui n’est pas vrai, si l'on en croit Forbes).

► Publicis, en reine de la com', supprime sa concurrente Saatchi & Saatchi de la liste des agences de publicité.

► Aéroports de Paris ôte en un coup de baguette magique un paragraphe sur "ADP et les nuisances aériennes", qui devient "ADP et l’environnement"; et efface les retards de construction.

► Une note d'optimisme tout de même. Un(e) employé(e) de l'Assemblée nationale travaille d'arrache-pied pour actualiser les pages des députés, qu'ils soient de droite ou de gauche. Pourquoi dans ce cas conserver l'anonymat? Par crainte des réactions de la hiérarchie?

Pour finir, petit cadeau de Nicolas Kayser-Bril aux lecteurs de Rue89 qui auraient envie d'imiter Virgil Griffith: "D'après ce que j'ai compris, il a téléchargé tout Wikipédia (consulter ici la page d'assistance en anglais) pour récolter les "edits" anonymes, puis il les a croisés avec la banque d'adresses IP d'ip2location."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
 
Un étudiant identifie les manipulateurs de Wikipédia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre Job d'étudiant
» CRFCB sans être étudiant ?
» Recherche job étudiant
» Cherche emploi étudiant sur dijon
» L'alcoolisme étudiant en ligne de mire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Actualité :: Vos réactions-
Sauter vers: