Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre Bourdieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julien guerin



Nombre de messages : 109
Age : 36
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Pierre Bourdieu   Jeu 13 Sep - 21:56

Pierre Bourdieu est un sociologue français, né à Denguin le 1er août 1930 et mort à Paris le 23 janvier 2002. Il est devenu, à la fin de sa vie, par son engagement public, un des acteurs principaux de la vie intellectuelle française. Sa pensée a exercé une importante influence dans le champ intellectuel, en particulier sur la sociologie française d'après-guerre.

Son œuvre sociologique est dominée par une analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales, faisant une place très importante aux facteurs culturels et symboliques. En opposition aux analyses marxistes, Bourdieu critique le primat donné aux facteurs économiques, et entend souligner que la capacité des agents en position de domination à imposer leurs productions culturelles et symboliques joue un rôle essentiel dans la reproduction des rapports sociaux de domination. Ce que Pierre Bourdieu nomme la violence symbolique, qu'il définit comme la capacité à faire méconnaître l'arbitraire de ces productions symboliques, et donc à les faire reconnaître comme légitimes, joue ainsi un rôle essentiel dans son analyse sociologique.

Le monde social, dans les sociétés modernes, apparaît, d'autre part, à Bourdieu comme divisé en ce qu'il nomme des champs. Il lui semble, en effet, que la différenciation des activités sociales a conduit à la constitution de sous espaces sociaux spécialisés dans l'accomplissement d'une activité spécifique et dotés d'une autonomie relative envers la société prise dans son ensemble, comme le champ artistique. Pour Pierre Bourdieu, ces champs sont hiérarchisés et leur dynamique provient des luttes de compétition que se livrent les agents sociaux pour y occuper les positions dominantes. Ainsi, s'il partage une vision conflictualiste du social avec les analyses marxistes, Pierre Bourdieu pense que les luttes sociales ne se réduisent pas aux conflits de nature essentiellement économique entre les classes sociales fondamentales à chaque société (lutte entre la classe ouvrière et la classe capitaliste dans les sociétés modernes, par exemple). Les conflits qui s'opèrent dans chaque champ social lui sont largement spécifiques et ne renvoient pas directement à cet affrontement fondamental. Ils trouvent leur origine davantage dans la hiérarchie de chacun des champs, et sont fondés sur l'opposition entre agents dominants et agents dominés qui cherchent à s'imposer.


Pierre Bourdieu a également développé une théorie de l'action, autour du concept d’habitus, qui a exercé une influence considérable dans les sciences sociales. Cette théorie cherche à montrer que les agents sociaux développent des stratégies, fondées sur un petit nombre de dispositions acquises par socialisation («l'habitus»), qui sont adaptées aux nécessités du monde social («sens pratique») bien qu'elles soient inconscientes.

Très riche (plus de 30 livres, des centaines d'articles), abordant de multiples sujets, puisant à de très nombreuses sources, l'œuvre de Bourdieu est ainsi ordonnée autour de quelques concepts recteurs : habitus comme principe d'action des agents, champ comme espace de compétition social fondamental et violence symbolique comme mécanisme premier d'imposition des rapports de domination.

Pierre Bourdieu, particulièrement à la fin de sa carrière, insistera sur la nécessité pour tout sociologue de pratiquer un retour réflexif sur lui-même, en utilisant les outils de la sociologie pour comprendre les déterminations sociales pesant sur lui dans ses analyses. Il fera ainsi de cette sociologie réflexive la condition même de l'objectivité pour toute analyse du social.

Fondée sur un va-et-vient entre la théorie et l'analyse de données empiriques, la pensée de Pierre Bourdieu a, plus qu'aucune autre, influencé la sociologie française à partir des années 1960. Elle a également été reçue dans l'ensemble des sciences sociales, de l'histoire à la philosophie. Sociologie du dévoilement, elle a fait l'objet de nombreuses critiques, qui lui reprochent en particulier une vision déterministe du social.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pierre Bourdieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» film: pierre bourdieu: la pensée en mouvement
» Pour celles qui connaissent Pau: help!!!
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Pierre Chaunu (1923-2009).
» La "Pierre de Caen"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Bibliothèque militante :: Voyage dans la gauche-
Sauter vers: