Forum de la jeune gauche 63

Forum de la jeune gauche 63
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elections municipales et régionale en Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Elections municipales et régionale en Espagne   Dim 27 Mai - 23:00

Elections municipales et régionale en Espagne : un test grandeur nature avant les législatives de 2008

Les opérations de vote ont débuté dimanche 27 mai en Espagne pour des élections municipales et régionales test à un an des législatives, avec l'ouverture à 9 heures des bureaux de vote dans le pays à l'exception de ceux des îles Canaries qui ouvriront une heure plus tard.

Quelque 35,2 millions d'électeurs espagnols sont appelés à se rendre tout au long de la journée dans les 23 494 bureaux de vote répartis dans le pays pour élire les maires et conseillers municipaux de 8 111 localités. Parallèlement, près de 18,9 millions d'électeurs renouvelleront les parlements régionaux de 13 des 17 communautés autonomes espagnoles. Les quatre régions qui ne sont pas concernées par ce scrutin régional sont le Pays Basque, la Catalogne, la Galice et l'Andalousie qui disposent de calendriers propres pour le renouvellement des parlements régionaux.

Le vote se terminera à 20 heures. Les premiers sondages à la sortie des bureaux de vote sont attendus immédiatement après et les premiers résultats officiels mais partiels seront diffusés par le gouvernement dans la soirée. C'est la première fois depuis la victoire surprise aux législatives de mars 2004 du socialiste José Luis Rodriguez Zapatero (PSOE) que l'ensemble de l'électorat espagnol est appelé aux urnes.

M. Zapatero et son opposant Mariano Rajoy, chef du Parti populaire (PP), voient en ce scrutin local un test grandeur nature avant les législatives prévues en 2008, souligne dimanche la presse espagnole.

"Zapatero et Rajoy cherchent à valider aujourd'hui par les urnes leurs politiques nationales", estime ainsi le quotidien de centre-gauche El Pais."Le PP cherche sa première victoire en sept ans", souligne de son côté le quotidien libéral El Mundo. Depuis 1983, le parti qui a remporté les municipales --en nombre de suffrages exprimés-- a toujours gagné les législatives suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Elections municipales et régionale en Espagne   Dim 27 Mai - 23:00

Participation en baisse
La participation aux élections locales de dimanche en Espagne était de 51,36 %, en baisse d'environ trois points, à deux heures de la fermeture des bureaux de vote, par rapport aux élections municipales et régionales de 2003, selon les chiffres publiés par le ministère de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Elections municipales et régionale en Espagne   Lun 28 Mai - 1:13

MADRID (Reuters) - Les socialistes au pouvoir en Espagne et le Parti populaire (PP, opposition de droite) ont conservé la plupart de leurs bastions dimanche lors des élections municipales et régionales, indiquent les sondages sorties des urnes.

Dans 15 des 17 régions, les majorités sortantes élues en 2003 sont reconduites, selon les projections réalisées par l'institut Ipso Consulting pour la télévision publique espagnole. Dans les deux dernières, la Navarre et les îles Baléares, le Parti populaire semble devoir être renvoyé dans l'opposition.


Ce scrutin était considéré comme une répétition des législatives de l'année prochaine.

Comme prévu, le Parti socialiste du président du gouvernement, José Luis Rodriguez Zapatero, a subi un revers cinglant dans la capitale, Madrid, où le maire sortant, Alberto Ruiz-Gallardon (PP), élargit sa majorité de trois sièges.

D'après les sondages sortie des urnes, le Parti populaire conserve également Valence, où Bernie Ecclestone, le patron de la Formule Un, avait prévenu que la ville n'organiserait pas de Grand Prix si la droite n'était pas reconduite au pouvoir.

Les socialistes sont en revanche reconduits à Séville et Barcelone.

VOTE SOUS TENSION AU PAYS BASQUE

Au Pays basque espagnol, où le scrutin était particulièrement suivi en raison de la tension, les projections étaient attendues plus tard dans la soirée.

Plusieurs centaines de candidats avaient été invalidés par la justice en raison de leurs liens avec les séparatistes d'ETA. Une tentative d'attentat commise en fin de semaine contre un candidat socialiste à Zarautz avait accentué les inquiétudes.

Dans la matinée, le maire de la station balnéaire de Saint-Sébastien a été hué au moment de voter par des sympathisants des candidats interdits de se présenter. Des échauffourées ont éclaté dans un autre bureau de vote.

Batasuna, considéré comme la branche politique des clandestins etarras, avait appelé à voter pour un parti méconnu, l'ANV. Si l'ANV réalise un score important, cela pourrait se retourner contre Zapatero, que le Parti populaire accuse de laxisme face à la question basque.

"Le terrorisme est l'un des sujets qui inquiète le plus l'opinion et qui influence fortement son appréciation de l'action du gouvernement", soulignait avant le scrutin Juan Carlos Rodriguez, du cabinet de consultant Analistas Socio-Politicos.

Pour lui, la baisse de popularité de Zapatero est la conséquence directe de l'impasse du processus de paix qu'il avait tenté d'engager mais qui n'a pas empêché ETA de suspendre la trêve par un attentat à la voiture piégée à l'aéroport de Madrid-Barajas, en décembre.

Au niveau national, cependant, le parti du chef du gouvernement, au pouvoir depuis les élections de mars 2004, pourrait devancer légèrement le PP de Mariano Rajoy.

Et si les socialistes devaient apparaître clairement comme la première force politique du pays, Zapatero pourrait être tenté d'avancer la tenue des législatives, programmées pour l'heure en mars 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Thibaut Meunier

avatar

Nombre de messages : 667
Localisation : La Moutade
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Elections municipales et régionale en Espagne   Sam 2 Juin - 22:30

Les élections municipales du 27 mai se sont soldées par une avance de 0,7 % pour la droite. Ce résultat,loin de marquer une défiance de la population pour les réformes entreprises par la gauche,permet à celle-ci de rester optimiste et mobilisée dans la perspective des élections législatives de mars 2008.

Le Parti populaire (PP,droite), et son leader Mariano Rajoy, ont immédiatement crié victoire à l’annonce des résultats des élections municipales et régionales du 27 mai. Pourtant avec 35,67% des voix, contre 34,95% pour les socialistes du PSOE, et une avance de 160 000 suffrages sur 22 millions de votants, le PP ne devance son grand rival de gauche que de 0,7 points. Et les socialistes n’ont perdu que deux capitales de province contre une dizaine pour le PP. L’opposition frontale et virulente de la droite depuis plusieurs semaines, notamment sur la question basque, n’aura donc pas eu raison du gouvernement du Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero.

Tout juste s’agit-il d’un léger rééquilibrage, après la lourde défaite de la droite aux élections législatives de 2004, qui avait permis l’arrivée au pouvoir de Zapatero.

Une réserve de voix importante

L’abstention de plus de 36% des électeurs n’a pas joué en faveur du PSOE. Toutefois, dans la perspective des élections législatives de mars 2008, il dispose d’une réserve de voix importante. Les socialistes peuvent notamment compter sur la coalition d’extrême gauche Izquierda Unida (Gauche unie) qui recueille plus de 5 % des voix. Le PSOE peut également se prévaloir du soutien de plusieurs partis régionaux, tandis que le Parti populaire reste très isolé.D’ailleurs,au terme de ces élections, les socialistes conservent les cinq régions autonomes qu’ils détenaient, devraient conquérir les Canaries et mettre en difficulté le PP en Navarre, qui y a perdu sa majorité absolue.

Avec une campagne très agressive, on peut estimer que la droite a fait le plein de ses voix. Les élections législatives de l’année
prochaine devraient cependant donner lieu à un scrutin très serré. Mais les actions du Premier ministre espagnol en faveur de la modernisation du pays restent appréciées. Il a entrepris des réformes sociétales majeures: parité, lutte contre les violences faites aux femmes, mariage homosexuel… Dans le domaine de l’immigration, alors que son prédécesseur, José Maria Aznar, avait laissé entrer deux millions de clandestins, sans aucun contrôle, Zapatero a engagé une régularisation importante qui a permis à 800000 immigrés d’avoir une existence légale sur le marché du travail.Les libéraux utilisaient les filières clandestines pourfaire baisser les salaires.

À ce dumping, Zapatero a opposé le droit social. Autant d’avancées que la droite espagnole a du mal à contrer.Elle privilégie donc une opposition systématique sans réussir pour autant à remettre en cause le bon bilan économique, social et international de la
gauche espagnole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjs63.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections municipales et régionale en Espagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections municipales et régionale en Espagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'UMP fait bon ménage avec le MoDem
» Elections municipales 2014 Guipry-Messac,les listes électorales,noms,infos.. (Boulais,Chabin,Beaujouan)Nouvel élan-l'avenir ensemble
» NON AUX ELECTIONS COS ET CMSS
» Zarzuela (Espagne)
» (ESPAGNE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la jeune gauche 63 :: Actualité :: Vos réactions-
Sauter vers: